Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Paquets de cigarettes : Place aux photos choc
Paquets de cigarettes : Place aux photos choc
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
19 avril 2011
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Paquets de cigarettes : Place aux photos choc

Paquets de cigarettes : Place aux photos choc

Les buralistes seront obligés, dès mercredi 20 avril, de vendre des paquets de cigarettes affichant des visuels choquants. L’arrêté rendant obligatoire l’impression de ces photos dissuasives sur les paquets a été publié il y a de cela un an au Journal Officiel, mais Roselyne Bachelot, alors ministre de la Santé, avait laissé entre temps aux buralistes la possibilité d’écouler leurs stocks tout en leur laissant la possibilité de devancer la date butoir. Certains buralistes de la banlieue parisienne l’ont fait en février dernier.

Après le poids des mots, place au choc des photos. Huit ans après l’apparition des messages écrits, le lutte anti-tabac franchit un nouveau cap. Sur leurs paquets de cigarettes, les fumeurs verront désormais le pied d’un mort dans une morgue, une radio montrant des poumons noirs, une gorge avec un énorme trou ou encore une dentition abîmée. La France a choisi 14 photos en tout, parmi celles proposées par l’Union européenne (UE), qui a pris les devants de cette campagne (déjà en cours au Canada depuis 11 ans). Aux dires des spécialistes, il était grand temps de passer à une vitesse supérieure.

Un tiers de la population européenne fume toujours, et l’UE compte chaque année pas moins de 650 000 décès dus au tabagisme. L’hexagone jouera le jeu en accompagnant les photos de messages sanitaires et des coordonnées de Tabac info service pour bénéficier d’une aide. Mais cette mesure sera-t-elle efficace ? Les associations anti-tabac y voient un espoir, et l’Organisation Mondiale pour la Santé en est convaincue : « Cette campagne a déjà permis, ailleurs, de faire baisser le nombre de fumeurs en évitant à beaucoup d’enfants de commencer ». Mais les parades seraient nombreuses, comme celle de glisser les cigarettes dans un autre paquet aussitôt l’achat effectué, et des jeunes seraient dans certains cas enclins à collectionner ces photos d’un certain goût.

Afin de sensibiliser davantage les fumeurs, Yves Martinet, de l’Alliance contre le tabac, aurait souhaité des photos « plus visibles » sur les paquets « à l’image de l’Uruguay, où elles occupent 85% de la surface des paquets », un souhait partagé par le député UMP Yves Bur. Le Professeur Bertrand Dautzenberg, du CHU de Pitié-Salpétrière, estime de son côté que « les vignettes renforcent l’image sale et dangereuse du tabac » mais que « pour les adultes accros, l’image renouvelle simplement les huit années de textes ».
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Tabac Tabagisme