Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Papillomavirus : Vacciner les hommes, une urgence
Papillomavirus : Vacciner les hommes, une urgence
note des lecteurs
date et réactions
12 juillet 2012 | 4 commentaires
Auteur de l'article
Sidaction, 4 articles (Association)

Sidaction

Association
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
4
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Papillomavirus : Vacciner les hommes, une urgence

Papillomavirus : Vacciner les hommes, une urgence

Le papillomavirus humain (HPV) est à l’origine de 5.2 % de l’ensemble des cancers dans le monde. Ce sont les chiffres qui ont été présentés par Margaret Stanley, virologue et biologiste à l’Université de Cambridget.

Les cancers associés au HPV augmentent ainsi de manière dramatique chez les hommes. On peut même parler de dimension épidémique au sein de la population des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) et vivant avec le VIH. Il est urgent de vacciner la population masculine !

Une tendance confirmée par de nombreuses études

Le Dr Anne Giuliano affirme que la prévalence des infections à HPV est supérieure chez les hommes. Par ailleurs, la séroprévalence et la séroconversion à l'HPV, et donc la production et présence d'anticorps spécifiques, est plus basse chez les hommes que chez les femmes après exposition au virus. Inquiétant également : pour des raisons encore inconnues, les infections à HPV orales sont plus importantes chez les hommes.

Selon le Dr Palensky, l'incidence du cancer anal croit de 2 % par an, toutes populations confondues. Une incidence de 100/100 000 est même avancée pour les HSH vivant avec le VIH. Cette tendance ne semble pas être impactée par le recours aux nouvelles thérapies antirétrovirales.

Vacciner les hommes est d'une importance cruciale

Le Dr Palensky défend la pertinence de la vaccination masculine en s'appuyant sur une étude qui montre une réduction de 77 % de l'incidence des cancers anaux chez les HSH vivant avec le VIH à qui on a administré le vaccin Gardasil©.

Alors, qu'attendons-nous ? Margaret Stanley l'affirme sans ambigüité : si on continue à vacciner uniquement les femmes, en considérant que la population masculine bénéficiera d'une protection indirecte, dans 15 ans, les hommes seront définitivement les plus touchés par les cancers dus à l'HPV.
 
Michel Maietta, chargé de mission MSM et VIH en Afrique
Sidaction - Ensemble contre le Sida
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Vaccination Cancer Vih
Commentaires
2 votes
par ouvrel-oeil (IP:xxx.xx7.161.130) le 12 juillet 2012 a 12H16
ouvrel-oeil (Visiteur)

Quelle est donc cette manie de vouloir absolument vacciner les gens ? On ne sait même pas si les vaccins ne sont pas eux-même créés pour nous rendre encore plus malades... Reveillez vous un peu. A quand la puce mondiale implantée dans tous les humains ? Vous penserez que c’est pour votre bien puisqu’ils le présentent ainsi mais REFLECHISSEZ bon sang !!! Vous aimeriez être pisté à vie ?

3 votes
(IP:xxx.xx8.142.66) le 12 juillet 2012 a 18H37
 (Visiteur)

Je m’étonne de voir un article de propagande vaccinale (qui bénéficie au labos) sur ce genre de site !

1 vote
par Franck de Lyon (IP:xxx.xx0.92.170) le 12 juillet 2012 a 20H48
Franck de Lyon (Visiteur)

Selon Medscape, une publiée en ligne dans Pediatrics montre que la vaccination anti-HPV (papillomavirus humain) protège non seulement les adolescentes vaccinées mais aussi celles qui ne le sont pas.

0 vote
par vive la nature (IP:xxx.xx3.125.183) le 31 juillet 2012 a 18H52
vive la nature (Visiteur)

oui je suis aussi scandalisée par cet article ! quand on sait que seul 2ou 3 des 19 souches de papilloma virus sont présentes dans le vaccin ! et qu’il ne protège que 5 ans, ils veulent vacciner les petites filles dés 11 ans, donc rappel tous les 5 ans. bonjour les dégats sur le système immunitaire et imaginez la manne financière !à 406 euros la dose !un vaccin qui contient de l’aluminium, du borax (sert à tuer les rats) c’est EINSTEIN qui a dit "il faut prévenir les hommes qu’ils sont en danger de mort, la science devient criminelle" je conseille à tous l’excellent livre de claire SEVERAC "complot mondial cotre la santé" à lire absolument ;(( une thérapeute