Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Paludisme : De nouveaux moustiques porteraient le danger
Paludisme : De nouveaux moustiques porteraient le danger
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
7 février 2011
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Paludisme : De nouveaux moustiques porteraient le danger

Paludisme : De nouveaux moustiques porteraient le danger

Des chercheurs français sont à l’origine d’une découverte qui pourrait compliquer la lutte contre le paludisme en Afrique. Selon les données de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le taux de paludisme a pourtant baissé de 2000 à 2009, en passant de un million de cas à près de 800 000.

Une équipe de chercheurs français a fait la découverte, au Burkina Faso, d’une nouvelle variété de moustiques vectrice du paludisme. Il s’agirait, selon les spécialistes qui ont effectué un travail d'observation pendant quatre ans, d’un nouveau sous-groupe de moustiques anophèles gambie pouvant transmettre la maladie à l’homme. Vivant essentiellement en extérieur, ce moustique faisant son apparition dans l’évolution remet à plat les stratégies adoptées dans la lutte contre le paludisme.

Les scientifiques ont découvert ces moustiques d’un genre nouveau (qui pourrait se montrer très dévastateur chez les populations les plus exposées, en particulier les enfants africains) dans le cadre d’un projet visant à identifier les gènes impliqués dans la résistance des moustiques au parasite du paludisme. Les experts, qui considéraient jusqu’à présent que le paludisme se transmettait de nuit par des piqûres de moustiques dans les habitations, devront désormais explorer d’autres pistes.
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté