Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Orthophoniste… C’est un métier ?
Orthophoniste… C'est un métier ?
note des lecteurs
date et réactions
5 décembre 2011
Auteur de l'article
Orthologo, 4 articles (Orthophoniste)

Orthologo

Orthophoniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
4
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Orthophoniste… C’est un métier ?

Orthophoniste… C'est un métier ?

Je vous propose le communiqué des Ateliers Claude Chassagny au sujet de la réingénerie des études et sur le sens d’un Master 1/ Master 2. Ce communiqué comme vous le constaterez nous parle de sens, de langage, d’orthophonie, de pratiques... tout ce qu’oublie la FNO et vous constaterez également comme nous sommes de plus en plus nombreux à l’analyser, les propositions d’une double formation accès sur une spécialisation neuro et ORL répond aux arguments de la FNO qui depuis des années enferme notre travail dans un simple contexte de rééducation, de comportementalisme...

"« La formation d’orthophoniste et de masseur-kinésithérapeute reconnue en Master », considérant probablement que les orthophonistes font de la gymnastique rééducative circonscrite à la bouche et organes limitrophes ?

(...)Force est de reconnaître, à la décharge de nos gouvernants, que cette vision mécanique du langage est très répandue, y compris chez certains représentants de la profession.(...)

La complexité et la difficulté d'une prise en charge orthophonique ne dépendent pas du symptôme présenté. Comment alors oser prétendre qu'une spécialisation est requise pour les pathologies neurologiques et ORL, (c’est-à-dire celles pour lesquelles on pourrait invoquer une cause organique), mais que les pathologies dont l’origine est moins objectivable et forcément multifactorielle, se satisferaient d'une compétence moindre, alors qu'elles demandent un traitement nécessairement singulier ? (...)

Quel est le point commun entre ces personnes qui se croisent dans la salle d’attente d’un orthophoniste ? Une pathologie du langage, c’est à dire un empêchement de parole ou d’écoute, à l’oral ou à l’écrit. L’origine des troubles de langage est multiple, souvent elle demeure mystérieuse, les moyens que l’orthophoniste met en oeuvre pour soulager son patient sont tout aussi multiples. La seule constante, c’est le langage, avec les quelques évidences qui le fondent, trop souvent « oubliées » : pour parler il faut être au moins deux, deux qui aient assez de désir pour s’adresser à l’autre et pour écouter l’autre.(...)

Mépris ou cynisme ? Peut-être les ministres ont-ils parfaitement identifié les dangereux praticiens que sont les orthophonistes qui, refusant d’asservir le langage à des considérations gestionnaires, prétendent accorder la même valeur unique, singulière à chaque parole de chaque citoyen, sans discrimination physique, psychique, économique, géographique, linguistique, politique."

Orthologo
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Orthophonie