Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Ondes électromagnétiques : L’Anses recommande la prudence
Ondes électromagnétiques : L'Anses recommande la prudence
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
15 octobre 2013
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Ondes électromagnétiques : L’Anses recommande la prudence

Ondes électromagnétiques : L'Anses recommande la prudence

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a rendu un avis, en ce 15 octobre, suggérant que les ondes électromagnétiques peuvent provoquer des modifications biologiques sur le corps. D’un point de vue global, cependant, il n’y aurait pas de risque sanitaire avéré lié aux radiofréquences.

L’Anses a formulé un avis suite à une étude qui a mobilisé un groupe de 16 experts durant deux ans. Ces spécialistes, après avoir recoupé des centaines de travaux, estiment que les effets biologiques entraînés par les radiofréquences « sont des changements d'ordre biochimique, physiologique ou comportemental qui sont induits dans une cellule, un tissu, ou un organisme en réponse à une stimulation extérieure ». L’Anses, qui ne va pas jusqu’à souhaiter une modification des seuils limites, recommande cependant de réduire l’exposition aux ondes, en particulier celles des téléphones mobiles.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté