Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Obama aide une femme qui s’évanouit en plein speech sur la santé
Obama aide une femme qui s'évanouit en plein speech sur la santé
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
22 octobre 2013
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Obama aide une femme qui s’évanouit en plein speech sur la santé

Obama aide une femme qui s'évanouit en plein speech sur la santé

Barack Obama donnait une conférence sur la réforme du système de santé aux Etats-Unis quand tout à coup, à proximité de la tribune, une jeune femme enceinte a fait un malaise en tombant par terre. Le président américain s’est alors immédiatement improvisé médecin en lui portant secours. Cet incident intervient dans un contexte ou l’Obamacare, adopté de justesse et devant surmonter quelques bugs techniques dans sa mise en application, continue d’être la cible des attaques des ultras du Parti républicain.

Le 21 octobre dernier, Karmel Allison, qui se tenait derrière Barack Obama pendant son discours sur la réforme du système de santé, a failli s’évanouir. La jeune femme, enceinte et souffrant de diabète, a reçu sans attendre l’aide du président. Visiblement à l’aise, le président a rassuré tout le monde et redonné le sourire à la jeune femme : « C’est ce qui arrive quand je parle trop longtemps ». Le soir même, la jeune femme a remercié le président par le biais de Twitter. Dans le pays, la partie la plus à droite de l’opposition républicaine reste particulièrement déchaînée contre la loi sur la santé (l’Obamacare) adoptée en 2010, confirmée par la Cour constitutionnelle et tout récemment sauvée à la Chambre des représentants. Dans un contexte ou Barack Obama a reconnu des failles techniques du site Healthcare.gov, qui doit centraliser les inscriptions des candidats à l’Obamacare, des bonnes nouvelles sont tout de même tombées : Les gouverneurs républicains de certains Etats (Ohio, Pennsylvanie et Michigan) ont défié leur propre parti en étendant l’Obamacare à leur Etat (en vertu de la Cour suprême, les Etats peuvent refuser l’extension de Medicaid, pourtant financée dans son intégralité par l’Etat fédéral). Un total de 25 Etats ont à ce jour adopté l’Obamacare.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté