Accueil du site
> Santé & Maladies > Vérité sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
New York : 1200 morts de personnes handicapées
New York : 1200 morts de personnes handicapées
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
9 novembre 2011
Auteur de l'article
Handicap.fr - E.Dal'Secco, 5 articles (Rédacteur)

Handicap.fr - E.Dal’Secco

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
5
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

New York : 1200 morts de personnes handicapées

New York : 1200 morts de personnes handicapées

Un récent article du NewYork Times s’est intéressé à la cause des personnes handicapées et plus particulièrement des personnes souffrant d’un handicap mental dans le système des maisons privées et publiques de l’état de New-York.

La rédaction du New York Times s'est intéressée aux conditions de vie des personnes handicapées de l'état de New York, en particulier de ceux séjournant dans des établissements privées ou publiques. L'article s'ouvre sur l'évocation d'une série de morts particulièrement choquantes, souvent dues à l'absence d'attention pendant le bain, le repas, ou le manque de précaution ou de sécurité des installations dédiées aux personnes en situation de handicap (alarme incendie, gestion des évacuations, informations des secours pour une bonne prise en charge). Il tend à décrire la faillite, en terme de qualité de soins, de ce système.

Si l'auteur ne dénie pas la difficulté qu'il peut y avoir à gérer une population de personnes handicapées avec des troubles d'une grande variété, il rappelle que sur les dix dernières années 1 200 morts (soit 1/6ème des décès enregistrés) dans l'état de New-York sont attribuées à des causes "non-naturelles" ou "inconnues" dans ces établissements.

Cette proportion élevée est d'autant plus troublante, si on consière les éléments suivants :

  • Ce chiffre "n'existe pas" dans les statistiques officielles ou n'est pas suivi en tant que tel.
  • Il y a un faible retour d'expérience concernant les erreurs commises et les causes réelles.
  • Les responsables de maison sont rarement condamnés (contrairement aux personnels directement impliqués)
  • Des formations des personnels non uniformes renforcent ces risques
  • Les standards de sécurité "flous" ou "souples" aggravent régulièrement les accidents.

Des enseignements riches d'informations ici ou ailleurs...

Informations complémentaires

Journaliste pour www.handicap.fr
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté