Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Mouss Diouf, victime de 2 AVC, aurait négligé sa santé
Mouss Diouf, victime de 2 AVC, aurait négligé sa santé
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
18 juin 2012
Auteur de l'article
Pétim Simon, 7 articles (Rédacteur)

Pétim Simon

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
7
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Mouss Diouf, victime de 2 AVC, aurait négligé sa santé

Mouss Diouf, victime de 2 AVC, aurait négligé sa santé

Mouss Diouf, l’acteur emblématique de Julie Lescaut, est toujours hospitalisé à domicile. Sous surveillance médicale, il bénéficie de séances de rééducation. Un premier accident vasculaire cérébral (AVC), survenu en 2009, l’avait plongé dans le coma et en partie paralysé. Aurait-il pu éviter le drame ? Le boxeur Stéphane Ferrara, qui est un ami de Mouss Diouf, vient de publier son autobiographie. Et il y évoque son copain d’enfance, avec qui il se montre sévère : « L’attitude de Mouss Diouf a été impardonnable. Il n’a pas pris au sérieux les signes avant-coureurs de son deuxième AVC ».

Le 23 février 2009, Mouss Diouf est victime d’un premier AVC avec complication rénale. Il est transféré en réanimation à l’hôpital Lariboisière à Paris. Le 27 juin de la même année, c’est un second AVC qui frappe l’acteur. Il se retrouve plongé dans un coma profond, et c’est à l’hôpital de la Salpêtrière, toujours dans la capitale, qu’il est pris en charge. C’est finalement le 21 décembre 2009 qu’il quitte la réanimation intensive. Mais le héros de Julie Lescaut doit attendre le 6 juillet 2011 pour retrouver son domicile… où il placé en surveillance médicale, et fait toujours l’objet de séances de rééducation.
 
La parole est désormais donnée au champion de boxe Stéphane Ferrara, un ami de Mouss Diouf qui s’étend sur leurs liens depuis l’enfance. Le boxeur, qui a publié son autobiographie, "Direct" (aux éditions Fetjaine), a été interviewé par le magazine Closer. Il s’étend ainsi largement sur l’état de santé du comédien. Et comme le laisse présager le titre de son livre, Stéphane Ferrara ne passe pas par quatre chemins : « Après la première attaque de Mouss Diouf, personne n’a été inquiet. Il est sorti très vite de l’hôpital et a fait croire qu’il avait eu un simple malaise dû au surmenage. Il est impardonnable : il avait des reins défectueux et n’était pas allé faire des contrôles tous les mois ». La même année le comédien est donc victime d’un deuxième AVC, plus grave cette fois.

Le champion de boxe, qui a plus d’une fois proposé à Mouss de lui offrir un rein sachant qu’il avait des reins défectueux, raconte la suite : « Le médecin nous préparait à l’issue fatale. Mouss n’avait plus d’activité cérébrale ». Il s’est néanmoins réveillé. Mais son état reste précaire : « Aujourd’hui, il est très fatigué à cause de ses dialyses trois fois par semaine. Il ne peut plus se lever et parler le fatigue. Mais son visage est serein, apaisé ». Loin d’être tiré d’affaire, l’acteur bénéficie actuellement de la présence à ses côtés de sa femme, Sandrine, et de ses fidèles amis, dont la présentatrice Cécile de Ménibus. Les nombreux fans de Mouss lui souhaitent que son rétablissement se poursuive.

Photo : mouss Diouf en compagnie de Véronique Genest.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Coma People AVC