Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Mise en garde des consommateurs de l’E-cigarette par l’OMS
Mise en garde des consommateurs de l'E-cigarette par l'OMS
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
17 juillet 2013 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Camille, 397 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
397
nombre de commentaires
64
nombre de votes
337

Mise en garde des consommateurs de l’E-cigarette par l’OMS

Mise en garde des consommateurs de l'E-cigarette par l'OMS

Selon un récent rapport de l’OMS, les consommateurs ne sont pas en mesure de connaître réellement le contenu des E-cigarettes.

Les cigarettes électroniques n’ont fait actuellement l’objet d’aucune étude scientifique pouvant démontrer les risques potentiels qu'elles posent pour la santé des utilisateurs.

Seul des tests scientifiques ont été réalisés pour déterminer le taux de nicotine. Il varie significativement entre 6 et 24 mg de nicotine, d'un produit à un autre, mais il peut parfois atteindre 100 mg.

Les consommateurs sont dupés par l’absence de fumée qu’ils associent à la combustion du tabac. Pour l’OMS, cette « sécurité » illusoire peut être attrayante pour les consommateurs, et l’ensemble des produits chimiques utilisés dans les cigarettes électroniques n'a pas encore été communiqué.

 « L'OMS ne dispose pas de preuves scientifiques permettant de confirmer l'innocuité et l'efficacité du produit ». Les études présentées sont fournies par les entreprises qui commercialisent les E-cigarette. Ce lobbying présente la cigarette électronique comme l’alternative à la cigarette ou comme méthode pour arrêter de fumer, bien qu’aucune preuve scientifique ne confirme son efficacité pour le remplacement ou la désaccoutumance au tabac.

Et contrairement aux autres produits de substitution notamment les gommes à mâcher, la E-cigarette introduit de la nicotine dans les poumons ce qui modifie les comportements dans le cadre d’un sevrage tabagique.

Pour conclure, l'OMS recommande aux consommateurs de ne pas utiliser les produits délivrant de la nicotine, notamment les E-cigarettes tant qu'elles n'ont pas été approuvées par des études scientifiques et jugées par un organisme national.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx6.98.172) le 6 août 2013 a 14H28
 (Visiteur)

Ok donc l’OMS préconise aux gros fumeurs ayant réussi a passer totalement à l’e-cig de retourner fumer de bonne vieille cigarette ?

0 vote
par Francois (IP:xxx.xx7.61.228) le 30 août 2013 a 06H51
Francois (Visiteur)

Les e-cigarettes sont moins nocifs que les cigarettes classiques. Mais cela ne signifie pas pour autant la sureté les cigarettes électroniques. Bien sur que l’ e-cigarette aide les fumeurs à diminuer les dangers provoqués par les cigarettes. Alors, comme ça il faut attendre des résultat scientifiques pour consommer l’ e-cigarette alors que les cigarettes classiques sont les plus dangereuses. Moi je vous conseil l’ e-cigarette que les cigarettes classiques.