Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Metz : Ouverture de l’hôpital Robert Schuman
Metz : Ouverture de l'hôpital Robert Schuman
note des lecteurs
date et réactions
13 décembre 2012 | 9 commentaires
Auteur de l'article
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

Groupe BLE Lorraine

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
101
nombre de commentaires
130
nombre de votes
170

Metz : Ouverture de l’hôpital Robert Schuman

Metz : Ouverture de l'hôpital Robert Schuman

En moins de six mois, trois nouveaux hôpitaux auront vu le jour dans l’agglomération messine. Après l’ouverture de l’hôpital de Mercy, transfuge de l’hôpital Bonsecours, en octobre dernier, et celle annoncée, en janvier, de l’hôpital-femme-mère-enfant, qui s’accompagnera de la fermeture de la maternité Sainte-Croix, l’hôpital Robert Schuman, fleuron des Hôpitaux Privés de Metz, est en cours de finition. Il devrait accueillir ses premiers patients en février.

Situé sur les bans communaux de Vantoux et de Nouilly, à l’Est de Metz, il regroupe divers services des hôpitaux Belle-Isle, Sainte-Blandine et Saint-André. Ce dernier sera d’ailleurs le seul établissement des trois à fermer ses portes (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2011/01/04/lhopital-robert-schuman-de-metz-dans-les-temps/). La mutualisation des différents moyens entraînera la perte de 36 lits.

La première phase de construction de l’hôpital Robert Schuman, la seconde sera pour plus tard (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/02/16/visite-de-la-ministre-francaise-de-la-sante-en-moselle-micmac-en-vue/), représente un investissement de plus de 100 millions d’euros, dont 14 millions d’euros d’équipements et un million d’euros pour un nouvel IRM. Son financement a été réalisé par un crédit-bail immobilier de 30 ans, finalisé auprès d’un groupement bancaire.

L’établissement arbore d’ores et déjà des peintures vives à l’intérieur comme à l’extérieur. Il bénéficie de 608 places de parking pour le personnel et les visiteurs. Pour ces derniers, le stationnement ne sera payant qu’au bout d’une heure, avant d’être ensuite tarifé à la minute.

Groupe BLE Lorraine - La passion de la Lorraine. La puissance d'un groupe.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hôpital
Commentaires
0 vote
par esser huguette (IP:xxx.xx5.109.7) le 21 janvier 2013 a 15H07
esser huguette (Visiteur)

bonjour,on parle de portes ouvertes en janvier,pas de dates dans les journaux, c est pour quand ? merci bonne journée !!!

1 vote
par Groupe BLE Lorraine (IP:xxx.xx3.131.249) le 22 janvier 2013 a 16H41
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

Pas plus d’informations pour le moment.

A bientôt !

0 vote
(IP:xxx.xx8.143.181) le 26 janvier 2013 a 18H26
 (Visiteur)

portes ouvertes le 24 fevrier 2013

1 vote
par Groupe BLE Lorraine (IP:xxx.xx3.131.249) le 29 janvier 2013 a 12H28
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

merci !

vu également dans un communiqué

1 vote
(IP:xxx.xx0.212.182) le 1er février 2013 a 18H59
 (Visiteur)

oui et on sera heureux de vous y accueillir

1 vote
par Groupe BLE Lorraine (IP:xxx.xx0.103.214) le 21 avril 2013 a 18H30
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

Décidé en 2009, construit de 2010 à 2012, l’Hôpital Robert Schuman dispose de 284 lits, de 37 places pour des soins ambulatoires, de 48 places de dialyse (32 dialyses médicales, 12 pour l’auto-dialyse, 4 pour l’entraînement), de 15 salles d’opérations et de 16 lits de réanimation. Son ouverture implique une réorganisation complète des Hôpitaux Privés de Metz (HPM). Saint-André fermera à la fin du mois de mars. Belle-Isle sera maintenu. Sainte-Blandine sera quant à lui spécialisé dans la gériatrie, d’abord de court séjour, puis ensuite de moyen et long séjour en provenance de la résidence Sainte-Marie située à Metz-Queuleu.

Le projet initial des HPM prévoyait la fermeture complète des trois établissements au profit de Robert Schuman. Mais le projet n’a finalement pas été soutenu par l’Etat français (voir : http://blogerslorrainsengages.unblo...). Le nouvel établissement est néanmoins conçu pour pouvoir être agrandi. Sa structure lumineuse et colorée, avec parfois des vues surprenantes sur la nature environnante, s’articule le long d’une rue intérieure avec les équipements techniques d’un côté et l’hébergement hospitalier de l’autre.

A noté que l’Hôpital Robert Schuman ne sera pas au maximum de sa capacité. L’établissement a en effet été dimensionné pour recevoir jusqu’à 300 patients. L’activité des HPM augmente chaque année, surtout en Lorraine, où il y a plus de pathologies rénales. D’autant plus qu’avec leur nouvelle structure, les HPM ambitionnent de faire venir des patients de Moselle-Nord. Il faut dire que l’accès n’a jamais été aussi simple pour eux par la rocade Sud-Est de Metz.

1 vote
par Groupe BLE Lorraine (IP:xxx.xx0.103.214) le 21 avril 2013 a 18H33
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

L’un des 15 blocs opératoires de l’Hôpital Robert Schuman disposera de plusieurs types d’imageries. Celles-ci offriront des représentations en 3 D au praticien (voir : http://blogerslorrainsengages.unblo...). Il faut dire que le souci du détail a été poussé très loin dans ce nouvel établissement de près de 400 lits au total. Des fenêtres verticales ont été percées sur les façades extérieures, afin d’apprécier pleinement le paysage sur la nature environnante. Des fenêtres horizontales sur les façades offertes au regard du public permettent quant à elles de protéger l’intimité des malades dans leur chambre. Un ordinateur gère le mouvement des volets pour préserver les calories du chauffage et tamiser la lumière. Cette dernière constitue un élément important dans la conception de l’édifice qu’elle pénètre très facilement.

1 vote
par Groupe BLE Lorraine (IP:xxx.xx4.56.181) le 28 avril 2013 a 16H26
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

L’ambiance des pièces et des chambres a été particulièrement soignée à l’Hôpital Robert Schuman. Des rangements pratiques ont été prévus pour les patients. Dans les chambres doubles, chacun dispose de son propre poste de télévision et d’un casque personnel pour écouter son programme sans gêner son voisin.

1 vote
par Groupe BLE Lorraine (IP:xxx.xx6.126.99) le 5 mai 2013 a 17H13
Groupe BLE Lorraine, 101 articles (Rédacteur)

60 personnes travailleront dans le nouveau service de dialyse de l’Hôpital Robert Schuman, dont 37 infirmières et 6 médecins néphrologues. Ces dernières années, l’activité atteignait près de 30 000 séances de dialyses par an. Cela s’explique notamment par l’extrême contrainte de la maladie : les patients viennent en général trois fois par semaine.