Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Mélanome : à surveiller de près !
Mélanome : à surveiller de près !
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
16 juillet 2013
Auteur de l'article
Bien-être et santé, 139 articles (Magazine Santé)

Bien-être et santé

Magazine Santé
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
139
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Mélanome : à surveiller de près !

Mélanome : à surveiller de près !

Ce cancer gravissime de la peau est principalement dû à l’exposition solaire. Deux consignes en découlent logiquement, se protéger et se faire dépister.
On recense 7000 nouveaux cas par an de mélanome malin. Ce type de cancer est donc rare, mais grave. La mode du bronzage en France explique qu’en 20 ans le nombre de nouveaux cas ait été multiplié par trois et la mortalité par deux.

Facteurs de risque

Une exposition excessive au soleil et aux dispositifs de bronzage artificiel est en cause dans 70 % des cas. Il faut aussi tenir compte du nombre de grains de beauté : plus il est élevé, plus le risque augmente et plus il faut se protéger. Le type de peau est déterminant, pour les peaux claires, rousses ou blondes, le risque est beaucoup plus élevé. Enfin, il existe une prédisposition familiale, dans 5 à 10 % des cas.

Protection avancée

Le vêtement protège des UV et des radiations visibles, il doit avoir un tissage serré et une couleur sombre, et s’accompagner d’un chapeau à larges bords et de lunettes de soleil pour protéger visage, yeux, nuque et cou. La crème solaire n’est efficace qu’avec un indice de protection adapté et surtout si elle est régulièrement appliquée.
 
Éviter le créneau 11 h-16 h.
Se couvrir, remettre de la crème solaire après chaque bain et toutes les heures.
Éviter produits parfumés et médicaments photosensibilisants (risque de coup de soleil géant).
Ne jamais exposer au soleil les nourrissons de moins d’un an.
Protéger enfants et adolescents avec T-shirt, chapeau et lunettes.
Ne pas oublier la journée de prévention et de dépistage des cancers de la peau en mai* et la consultation annuelle remboursée.
Conseils simples, pourtant trop souvent négligés.
 
Dr Daniel Le Courtois
 
* Liste des centres disponibles chaque année sur www.syndicatdermatos.org
 

Méthode ABCDE
 
Elle permet de surveiller soi-même ses grains de beauté.
A pour asymétrie, un grain de beauté qui perd sa forme ronde est suspect.
-  B pour bords, attention aux bords dentelés ou irréguliers.
-  C pour couleur, se méfier des changements de couleur ou de la coexistence de plusieurs couleurs.
-  D pour diamètre, taille supérieure à 8 mm est à surveiller.
-  E pour évolution, un grain de beauté qui apparaît, grandit ou change doit motiver une consultation.
Toute modification de taille, de couleur, de forme, tout saignement, toute modification de sensibilité, enfin tout nouveau grain de beauté ou nouvelle tache suspecte imposent un avis dermatologique rapide.
À savoir
 
Depuis février 2012, une fois par an, la Sécurité sociale prend en charge une consultation de dépistage directe chez un dermatologue, sans passer par la case généraliste.

Le magazine Bien-être & Santé est un mensuel gratuit offert à leurs clients par les pharmaciens abonnés uniquement. Pour savoir si votre pharmacie est partenaire, rendez-vous sur le site dédié.

Cet article est extrait en exclusivité du magazine Bien-être & Santé - Tous droits réservés
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté