Accueil du site
> Santé & Maladies > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Médicaments et soleil : attention danger !
Médicaments et soleil : attention danger !
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
24 juillet 2010

Médicaments et soleil : attention danger !

Médicaments et soleil : attention danger !

Les vacances approchent, vous avez mis dans votre valise la crème solaire, le chapeau, les lunettes de soleil, votre maillot de bain et, bien sûr, vos médicaments …vous vous apprêtez à passer des vacances de rêve au soleil mais avez-vous pensé à tout ? 

 

Vous suivez les recommandations à la lettre, vous ne vous exposez pas aux heures les plus chaudes, vous protégez votre peau et pourtant...certaines zones de votre corps se couvrent de vésicules qui démangent et qui sont très inesthétiques ! Que s’est-il passé ?
 
Vous êtes sans doute victime d’une photosensibilisation.
 
Qu’est-ce que c’est ?
La photosensibilisation se caractérise par une « augmentation de la sensibilité de la peau aux rayonnements solaires, notamment aux ultraviolets, souvent due à une substance chimique ou médicamenteuse et se traduisant par une éruption cutanée » (définition www.larousse.fr).
 
Si certains produits sont bien connus pour provoquer des réactions au soleil tels que les parfums, parmi les végétaux, les agrumes comme la bergamote, le citron, la mandarine ou le pamplemousse…d’autres sont souvent complètement ignorés comme les médicaments.
Réputés pour soigner, ils peuvent provoquer quelquefois des réactions inattendues.
 
Il existe, en effet, de nombreux médicaments qui ont la désagréable particularité d’être photosensibilisants et donc, de provoquer, rougeurs, brûlures, démangeaisons…On en trouve parmi de nombreuses classes thérapeutiques* telles que :
- certains antidépresseurs
- certains anti-inflammatoires
- quelques antibiotiques (notamment ceux utilisés contre les cystites)
- des médicaments utilisés contre l’angine de poitrine, l’hypertension artérielle ou le cholestérol
- d’autres contre l’acné, les mycoses…
 
La liste étant très longue, il faut donc systématiquement poser la question à son médecin ou à son pharmacien lorsque l’on suit un traitement et que l’on envisage de s’exposer au soleil.
 
A noter, qu’il n’est pas nécessaire de s’exposer longuement au soleil pour faire une photosensibilisation. Une fois que la réaction s’est produite, il faut absolument éviter toutes nouvelle exposition sous peine d’aggraver la situation et consulter un médecin au plus vite pour juger de la marche à suivre : application de crèmes calmantes, éviction du produit photosensibilisant lorsque cela est possible, application d’un écran total. Des traitements par voie orale existent également dans les cas les plus graves.
 
A savoir, la propriété photosensibilisante de certains produits peut être mise à profit dans des traitements de maladies de peau, notamment le psoriasis lors de séances de puvathérapie.
 
Alors, bientôt en vacances ? Prenez toutes vos précautions pour profiter au mieux des bienfaits du soleil sans les désagréments ! 
 
(* liste non exhaustive)
Joëlle G.

SOURCES

  • http://www.therapeutique-dermatologique.org

    http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/photosensibilisation

    http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/1904-soleil-et-medicaments-la-photosensibilisation

    http://www.observatoiredescosmetiques.com

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques