Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Médecins du Monde : La France en plein "krach sanitaire"
Médecins du Monde : La France en plein "krach sanitaire"
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
13 octobre 2011 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Médecins du Monde : La France en plein "krach sanitaire"

Médecins du Monde : La France en plein "krach sanitaire"

Médecins du Monde vient de publier son dernier rapport consacré à l’accès aux soins des plus démunis en 2011. L’ONG y déplore « un décrochage très net sur le plan sanitaire ». Les centres d’accueil, débordés par les demandes, ont vu le nombre de consultations médicales grimper de 10% entre 2008 et 2010 pour s’établir à près de 39 000. Les recours aux soins sont tardifs et des maladies liées à la misère, que l’on croyait quasiment disparues dans l’hexagone, refont leur apparition.

La précarité a un impact direct sur la santé. Un rapport publié en août dernier par l’Insee faisait état d’une étendue croissante de la situation de détresse, 13,5% des Français vivant en dessous du seuil de pauvreté en 2009, soit un bond de 4% sur un an. Les répercussions ne se sont pas fait attendre. Il y a moins d’un mois, un sondage CSA révélait que près d’un Français sur trois (29%) ne peut plus faire face aux actes de santé courants faute d’argent. Et voilà qu’en ce 13 octobre Médecins du Monde dévoile un rapport insistant sur le fait que « 4 millions de personnes en France n’ont pas de complémentaire santé ou renonce aux soins faute d’en avoir contracté une ». L’ONG, qui fait face à une flambée du nombre de visites dans ses 21 centres d’accueil (près de 39 000 en 2010), dénonce en outre « un accès aux soins de plus en plus difficile du fait de politiques publiques plus sécuritaires que sociales ».

La situation serait préoccupante pour les enfants : 12% des patients reçus par les centres de MdM l’an dernier avaient moins de 18 ans. Et elle le serait tout autant pour les femmes enceintes : 8% des femmes dans cette situation, suivies par l’ONG, vivraient à la rue, la moitié d’entre elles subissant un retard de suivi de grossesse. Autre constat : 24% des patients viennent se soigner trop tardivement, engendrant ainsi des complications médicales. Comme l’explique Jean-François Corty, responsable des Missions France, «  la quasi-totalité des personnes dans ce cas sont étrangères, et n’avaient pas entamé des procédures de droit au moment nécessaire à cause d’un problème de langue ». 

Enfin, les épidémies d’un autre temps refont surface : Il est question notamment d’un retour important de la rougeole, de la tuberculose, de la gale ou de l’hépatite A. Et pour Jean-François Corty, ces résurgences nécessitent des plans d’action « normalement mis en place dans des zones de conflit ou après une catastrophe naturelle ». Face à ce « krach sanitaire », Olivier Bernard, président de Médecins du Monde, dénonce la politique menée actuellement en matière de sécurité et d’immigration, « stigmatisant des populations marginales et rendant leur accès aux soins plus problématique ». Il appelle dès à présent les candidats à l’élection présidentielle « à prendre position pour défendre un système de santé solidaire, les filets de protection sociale de ce pays n’étant plus assez solides pour prendre en charge les personnes les plus vulnérables ».
 

POST-SCRIPTUM

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Santé Précarité
Commentaires
0 vote
par tousensemble (IP:xxx.xx1.149.135) le 14 octobre 2011 a 10H30
tousensemble (Visiteur)

DEPUIS 2007...C EST LE KRAK PAROUT EN FRANCE...POLIITIQUE...FINANCES...SANTE...INDUSTRIE

MAIS C EST VOULU .AXA (DEFENDUE PAR MR BERTRAND° ) et MEDERIC.MALAKOFF -CAISSE DES DEPOTS ET CNP( defendue par guillaume sarkozy..) ils vont tousensemble se partager le festin...de la santé...sécu...retraite dépendance...DE L OR EN BARRES POUR CES VAUTOURS...AFFAMEURS DU PEUPLE... IL NE RESTERA QUE LES MINISTERES REGALIENS INTERIEUR ...JUSTICE...ARMEE