Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Médecines douces : un bon prétexte pour casser de la « secte »
Médecines douces : un bon prétexte pour casser de la «secte»
note des lecteurs
date et réactions
11 février 2011 | 31 commentaires
Auteur de l'article
Jean-Luc Martin-Lagardette, 33 articles (Journaliste)

Jean-Luc Martin-Lagardette

Journaliste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
33
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Médecines douces : un bon prétexte pour casser de la « secte »

Médecines douces : un bon prétexte pour casser de la «secte»

Il y a une telle psychose en France à propos des « sectes » que le pouvoir en voit partout. Son grand fantasme, aujourd’hui, est de débusquer ces méchantes organisations masquées sous couvert de médecines douces.

Début janvier, le ministère de la santé a publié sur son site un dossier sur les médecines non conventionnelles dans lequel il dit aux Français qu’ils doivent se méfier de ces approches « non validées scientifiquement » et préférer la médecine classique qui est seule sûre et dont les risques sont maîtrisés (on a pu effectivement vérifier cela avec le Mediator, le Vioxx, l’Accomplia, le Distilbène, le sang contaminé, etc.).

Il affirme sans rire dans ce dossier que « si un discours dénigrant la médecine conventionnelle vous a été tenu, il est possible que vous ayez été victime d’une dérive sectaire »...

La police de la pensée s’étend donc ouvertement, sous prétexte, bien évidement, de « protéger » les Français des charlatans, intention louable mais ô combien démentie dans son application…

Ainsi, voici ce que les organisateurs du salon Bien-être, Médecine douce et Thalasso, qui s’est tenu du 3 au 7 février 2011 à Paris, ont diffusé à leurs exposants :

En fait, ce qui me désole, ce n’est pas, bien sûr, les conseils de vigilance aux patients quand ils sont face à ces méthodes « différentes » (ces conseils sont nécessaires), c’est que ces méthodes sont d’emblée diabolisées parce que non validées, alors qu’elles sont aujourd’hui pratiquées d’une façon ou d’une autre par deux tiers des Français, qu’elles sont bien acceptées dans beaucoup d’autres pays, qu’elles allègent le déficit de la Sécurité sociale, qu’elles fonctionnent beaucoup sur le mode de la prévention, qu´elles n´ont jamais fait autant de dégâts (en nombre de morts et d´hospitalisations) que la médecine "officielle", que l’évaluation de ces approches n’est menée ni sereinement ni scientifiquement, etc.

D’ailleurs, en vertu de leurs bienfaits (qui font leur succès indéniable auprès de leurs utilisateurs), beaucoup de ces méthodes sont peu à peu récupérées par la médecine académique qui y voit le moyen d’humaniser ses pratiques trop souvent mécaniques et techniciennes.

Mais, pour le pouvoir, infiltré non par les sectes mais par les intérêts pharmaceutiques et financiers (suivez mon regard), il y a dans cette évolution une chasse très rentable à garder. Et la Miviludes est là pour ça. En agitant l’épouvantail des « sectes », elle parvient à faire peur à tout le monde, y compris aux journalistes qui jamais ne lui demandent des comptes ni ne vérifient la vérité de ses allégations.

JL ML jlml.fr / ouvertures.net
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Médecines douces
Commentaires
6 votes
par Trolléon (IP:xxx.xx1.93.235) le 12 février 2011 a 10H56
Trolléon (Visiteur)

Vos médecines douces n’ont jamais soigné personne au-delà de l’effet placebo. Elles constituent, en revanche un excellent et juteux marché, n’est-ce pas JLML ? Sauf que pour persuader les gens de soigner à la cendre de mulot, il faut abandonner tout esprit rationnel : les sectes sont l’outil idéal pour cela. N’est-ce pas JLML ?

Question subsidiaire : quel est le numéro de votre carte de presse pour vous prétendre journaliste ?

3 votes
(IP:xxx.xx2.227.160) le 12 février 2011 a 11H07
 (Visiteur)

Allez, c’est bon, Trolléon,

Je me suis récemment mis il y a qques mois la réflexologie (j’admets que le mot est très moche, ce n’est pas moi qui l’ai inventé). C’est le massage de la plante du pieds qui est aussi l’étendue d’une carte du corps humain.

Cela m’a fait passer, entre autres, une entorse que je traînais depuis plus d’un an à la suite d’une chute.

Pas eu besoin d’appeler les soucoupes, ni de payer un barbu en robe blanche...

Owen

4 votes
par Trolléon (IP:xxx.xx1.93.235) le 12 février 2011 a 11H13
Trolléon (Visiteur)

J’ai dit "au-delà de l’effet placebo" . Je n’ai pas dit que ces médecines ne soignaient pas du tout.

3 votes
(IP:xxx.xx2.227.160) le 12 février 2011 a 11H21
 (Visiteur)

Vous restez dans votre façon de penser le rapport au soin Trolléon :

Les médecines douces ne sont que du placebo (aucune action physique ou organique contre le mal), alors que la médecine reconnue a une action (physique ou organique).

Sortez un peu de France et comparez un peu les pratiques médicales qui existent dans le monde.

Encore une fois, je ne conteste pas, en soi, l’efficacité de l’allopathie, ni de la chirurgie.

Et bon, du placébo contre un entorse, il serait puissant mon pouvoir magique de la pensée, pour le coup. Moi même j’y crois pas...

Owen

2 votes
par Trolléon (IP:xxx.xx1.93.235) le 12 février 2011 a 15H56
Trolléon (Visiteur)

N’importe quoi peut être placebo. Y compris des médicaments officiels. Croyez ce que vous voulez. Comparer avec les "autres pratiques médicales dans le monde" ? Celles qui permettent une espérance de vie de 45 ans ? ha, ha...

0 vote
(IP:xxx.xx2.227.160) le 12 février 2011 a 17H56
 (Visiteur)

Trolléon,

Vous aviez commencé à déclaré que les médecines douces n’avaient qu’un effet placébo. Vous dites que n’importe quoi peut-être placébo dans la médecine traditionnelle. Au prochain post, ce sera n’importe quoi peut-être médecine alors ? A part dans la colère, vous avez une cohérence ?

Parmi les pratiques médicales qui permettent de vivre 45 ans, on peut compter les certaines peuplades papoues qui mangeaient les crânes et viscères de leurs ennemis tués. A peu près 10% de la population, jusqu’en 1950 mouraient de "Kuru". On a compris, depuis, qu’il s’agissait de la tremblante (maladie de Creutzfeld-Jakob). C’est sûr, ailleurs qu’en France, il n’y a que des sauvages.

2 votes
par sisyphe (IP:xxx.xx7.242.90) le 14 février 2011 a 17H01
sisyphe (Visiteur)

Tiens !

Le VRP de bigpharma trolléon reprend du service ; après le scandale du H1N1 (pour lequel il n’a, rappelons le, pas cessé de militer), celui du Médiator (là, c’est un assourdissant silence), et les autres à venir des dizaines de médicaments agrées, mis en circulation, et dont les effets nocifs ne font que commencer à se faire sentir, voilà la trolléon flamberge au vent, contre les médecines naturelles..

Je l’ai même lu commettre, tout récemment, dans son site kaameloote, un article qui imputait la responsabilité de la perte de crédibilité des vaccins (et donc de la chute des vaccinés)........ aux défenseurs des médecines naturelles ! :-)) :-))

Trop fort, le VRP de bigpharma ; il doit être au pourcentage .... :-)

2 votes
par sisyphe (IP:xxx.xx7.242.90) le 14 février 2011 a 17H15
sisyphe (Visiteur)

Décidément, ça s’agite, chez les VRP de bigpharma... Outre le grand gardien du grand dogme de la raison raisonnante, le camisolé paranoïde furtif , profite des rares moments de délacement (:-)) ) pour faire feu de tout bois contre ses obsessions pulsionnelles ; la cendre de mulot, les soucoupistes, gnagnagna....

Il n’y a pas un infirmier dans la salle ? :-))

6 votes
(IP:xxx.xx2.227.160) le 12 février 2011 a 10H59
 (Visiteur)

Bonjour Jean Luc Martin-Lagardette,

Cette histoire remonte à loin. La loi du 11 septembre 1941 a retiré le droit aux herboristes de proposer des médicaments, au profit des pharmaciens délivrant des médicaments sous ordonnance médicale. Les industries ont fait le reste en imposant l’allopathie à la place des plantes médicaments. A l’époque de cette loi de Pétain, il y avait 4500 herboristes ont été recensés. C’est donc tout un savoir disparu depuis. Ou bien, en tout cas, il en subsiste peu. Si elle date de Vichy (vilainpabo), le France Républicaine n’a pourtant jamais dénoncé cette loi. Pourtant, la plante est la base de tout médicament, même modifié chimiquement. Un peu comme si on formait des chirurgiens spécialisés sans les former à la médecine générale et même qu’on supprimait la connaissance générale du corps humain.

Alors, après, l’irrationnel...

Dans le Kérala, en Inde, région fertile, nombreux sont les Indiens qui ont des parcelles vivrières. Ils font pousser toute sortes de plantes, utiles à l’alimentation ainsi que certains soins : maux de têtes, pb digestifs, règles douloureuses, éruptions cutanées... Cela m’avait fait curieux de voir mon hôte chercher dans le jardin, tout naturellement, de quoi passer mon mal de tête...

Owen

4 votes
(IP:xxx.xx1.49.229) le 12 février 2011 a 23H57
 (Visiteur)

Et oui, et quand l’on connait le rôle de l’IG Farben dans le régime nazi, on comprend pourquoi...

Ne pas oublier que les régimes "fascistes" subordonnent tout au "bon fonctionnement" de l’économie... Quoi ? Comme aujourd’hui ?!

6 votes
par Fantomette (IP:xxx.xx4.86.99) le 12 février 2011 a 11H08
Fantomette (Visiteur)

Vous amalgamez les précautions à prendre en cas de dérive (bien sûr qu’il FAUT s’inquiéter si on veut vous couper de votre médecin, de votre famille !) à une chasse aux sorcières. Vous amalgamez la médecine traditionnelle à Big Pharma. Un peu simpliste et réducteur, non ? On peut réfléchir un peu plus loin... Et je ne suis pas hostile à la phyto ou l’homéo bien menées, en complémentarité (supplémentarité) de la médecine traditionnelle et pas en opposition.

5 votes
(IP:xxx.xx2.227.160) le 12 février 2011 a 11H13
 (Visiteur)

Bonjour Fantomette,

"Et je ne suis pas hostile à la phyto ou l’homéo bien menées,..."

Ben moi, je ne suis pas hostile non plus au médecin de famille ni à la chirurgie.

Où est le problème ?

2 votes
par Fantomette (IP:xxx.xx4.86.99) le 12 février 2011 a 12H31
Fantomette (Visiteur)

Le problème, c’est la façon dont vous réagissez à cette affichette du Salon du Bien-être : je la trouve parfaite, cette affiche, il n’y a pas de quoi être en colère ! On n’a pas le droit d’alléguer des bénéfices pour la santé si on ne peut pas le prouver, c’est tout simple. Et ceci qu’on soir un gros médicament de Big Pharma ou une plante. Si le sgens sont près à se signer par des médecines alternatives c’est qu’ils espèrent un bénéfice pour la santé. Le leur promettre sans preuve est un mensonge.

4 votes
par clostra (IP:xxx.xx4.212.67) le 12 février 2011 a 12H57
clostra (Visiteur)

Durant de nombreuses années (20 ans environ de 78 à 98) dans un "groupe santé" de quartier, à quelques uns, nous avons fait le tour de pratiques de santé, parfois "expérimenté", souvent en discutant avec les précurseurs (ou les adeptes), à la lumière de notre "intelligence collective".

Deux ou trois ont retenu notre attention : la gymnastique dite "douce", le Taî Shi Chuan et le Do In (et le shiatsu), le yoga

D’autres, depuis, ont été validées par ce que l’on sait : l’acupuncture et la réflexologie plantaire (à rapprocher d’ailleurs du Do In également appelée "presso puncture")

L’homéopathie fait-elle partie des médecines douces ou alternatives ? probablement non. (on peut réfléchir sur la façon dont les "premiers hommes" ont nommé les plantes pour apprendre beaucoup sur leurs propriétés - on pense par exemple à la Belladone -Bella Dona, pour ses pupilles dilatées... - et les convergences du langage et des vertus des concepts. (petit a parte à ce sujet sur les quelques phonèmes primordiaux, à peu près en même nombre que celui des lettres de l’alphabet ou des acides aminés...et ces phonèmes primordiaux ont valeur d’alerte ou "propriétés" d’une information à faire circuler dans le groupe, donc sujets à "intelligence collective")

S’alimenter, se soigner fait partie des premiers soucis des êtres humains, consciemment, et de tout être vivant "inconsciemment orienté pour la survie".

Pour le reste, nous avons laissé à chacun sa liberté de penser et de réfléchir : méditations, pratiques à examiner à la lumière de vertus de libération.

Ce qui nous a amenés à voir toutes les manipulations quelles qu’elles soient...

On peut citer la médecine dite "officielle" dans bien des cas, mais pas tous (c’est là que c’est très compliqué !)

On peut citer "la guerre du cru", les "jeuns" mais également le jogging...

Alors, sommes-nous en démocratie ? a-t-on le droit de "se faire une idée", d’en parler, de réfléchir ensemble ?

1 vote
par Fantomette (IP:xxx.xx4.86.99) le 12 février 2011 a 13H03
Fantomette (Visiteur)

En parler, réfléchir ensemble, garder les yeux et l’esprit ouverts, OUI ! Mais dénigrer pour mieux exister, pousser des cris d’orfraie, non, désolée. Laisser la porte ouverte au sectes, se laisser manipler, non plus.

3 votes
par marie (IP:xxx.xx0.188.84) le 12 février 2011 a 21H06
marie (Visiteur)

chère Fantomette,je pense que nous n’avons pas besoin d’une police de la pensée(et la Miviludes est une police de la pensée ne vous en déplaise)pour nous dire comment nous soigner.N’est-ce pas M.Fenech qui a déclaré :"Tout ce qui est naturel peut cacher des dérives sectaires" ?Quand on découvre qu’il est l’un des fondateurs de Momagri,un lobby pro-OGM,on comprend pourquoi il se lance dans la chasse aux médecines alternatives.Quand on découvre que plusieurs membres de la Miviludes dont il est le Président,défendent les intérêts de l’industrie pharmaceutique et de la psychiatrie,on comprend aussi pourquoi il ouvre la chasse aux"thérapeutes déviants".Vous ne voulez pas être manipulée ?Moi non plus,et surtout pas par M.Fenech dont les mensonges sont démontrés,prouvés,dans une vidéo intitulée"Miviludes la vérité sur quelques mensonges".

1 vote
par clostra (IP:xxx.xx4.212.67) le 12 février 2011 a 13H02
clostra (Visiteur)

Alors que dire de ces molécules scientifiquement nommées et de la bonne distance qui veut qu’on ne leur trouve aucun sens...Une rupture culturelle en quelque sorte !

2 votes
par adolf le zazou (IP:xxx.xx7.53.113) le 12 février 2011 a 15H15
adolf le zazou (Visiteur)

Les "médecines douces" SONT une secte , abjecte et imbécile comme toutes les sectes ( j y inclut toutes les religions passées et a venir ) , une escroquerie pour gogos bobos , la société doit protéger les imbéciles d eux même , je suis donc pour l interdiction totale de cette " médecine " pour crétins allumés !! Jen luc vous êtes ou un gogo ou un escroc , je ne vous salue pas , dans les 2 cas vous avez juste droit a mon mépris...

2 votes
par clostra (IP:xxx.xx4.212.67) le 12 février 2011 a 16H40
clostra (Visiteur)

déjà "Il faut être économe de son mépris, en raison du grand nombre de nécessiteux" Chateaubriand

ensuite : la "secte des médecines douces" : il y a du Colaro dans l’air ! heum ! et que fait la secte des médecines douces ?

2 votes
par brieli67 (IP:xxx.xx6.27.105) le 12 février 2011 a 15H55
brieli67 (Visiteur)

Tiens tiens le Pharaon n’est pas là ! derrière sa haie, dans ses cul_curbitacés, déjà.

Toujours prêt à tirer couvertures et linges à lui ! C le plus beau, c le plus fort ! donnant et tonnant par du Mom/n/o-neurone et

Je tiens quand même à signaler que ce Monsieur fait du mixte : la Fac pour son appoint thérapeutique d’une grave hépatite virale et d’autre part pour sa gonalgie ( ciel ! mon genou qui enfle) IL fait confiance à un confrère qui mélange art chinois ( acupuncture) et le nec plus ultra d’outre-atlantique : chiropraxie ... bref à un rebouteux poitevin diplomé aux yeux bridés.

à Monsieur Owen : Snoopy pourra confirmer le rapport de la constellation WELEDA /steiner products et les AMAP ( ces marchés dits paysans et biodynamiques) d’obédience DEMETER sous l’oeil complaisant de la Confédération Paysanne, le syndicat de M. Bové.

Cette directIVe du premier avril .... UN HOAX bien expliqué par le polygraphe Marsu de chez Disons. Que les GENTILS ouebmasters vous ressortent son narticle. comme par hasard circulait une souscription -propagande de Weleda-Demeter.

Quant à nos médecines douces.... Il était question dans le "Programme commun" d’avant 81 de supprimer le Conseil de l’Ordre des Médecins.... Coup de j’arnaque ( désolé encore du Poitou- Charentes) : le Docteur Gruber et ses rouflaquettes et ses charlatans cultivaient de la prostate présidentielle.

« Mon devoir est de parler. écrit Zola, je ne veux pas être complice. Je la crierai, cette vérité, de toute la force de ma révolte d’honnête homme ».

Devoir d’inventaire ....

1 vote
par brieli67 (IP:xxx.xx6.27.105) le 12 février 2011 a 17H23
brieli67 (Visiteur)

La quiche Alsacienne porte flingue en Titre du Momo Team , grand insulteur du Forum si moyen Expert en détection de nazi. … cherche encore à faire illusion. Il a un peu de mal avec son équipement neuronal limité à faire régner l’ordre d’une main pour la Galaxie Mulot et et de l’autre à tenter de faire croire qu’il n’en est pas.

Pour avoir besoin de tels lampistes il faut vraiment que le forum si moyen soit si minable

Quand je pense qu’il y en a encore qui prennent Momo pour un homme seul.

et voilà : le marquis Comte Donatien de la Furtive Didier le samedi-dimanche ! le plus morse le plus pachyderme des trois compères. Tu t’étonnes que le genou du gourou craque avec ce surpoids C’est pas en partageant la couche avec une pharmacienne qu’on devient thérapeute !

c’est bien celui qui se fait soigner par la Faculté et un par un rebouteux et néanmoins confrère du pays des Baudets. ( n’a vraiment pas été très très clair sur ce coup )

Comme quiche alsacienne voulez pas reprendre le fils de Docteur ROCLA-Haddock ? aux côtés de Maxime ?

1 vote
(IP:xxx.xx2.227.160) le 12 février 2011 a 17H35
 (Visiteur)

Brieli,

Vous ramenez ici avec des raccourcis énigmatiques, des débats déjà pas simples qui se passent ailleurs. Alors je vous les laisse dans les limbes internétiques.

Même si j’ai pu apprécier de nombreux posts de votre part.

Désolé

Owen

1 vote
par brieli67 (IP:xxx.xx6.27.105) le 12 février 2011 a 18H27
brieli67 (Visiteur)

voilà pour vous servir Eliant aktion http://www.eliant.eu/new/lang/fr/

inscrivez vous donc à l’Ecole du Vin et des Terroirs http://www.ecolevinterroir.org/

aux côtés de Bourguignon et de son charmante épouse vous trouverez Frère Jean pour vous "dynamiser" http://www.photo-frerejean.com/

7 votes
par Clojea (IP:xxx.xx1.16.210) le 12 février 2011 a 17H05
Clojea (Visiteur)

Ah la Miviludes.... Tout un poème. Fenech le Président, ultra anti sectes et d’ailleurs aucuns sociologues, ni religieux, ni érudits en religions, ni de spécialistes en médecines douces en son sein. Que des anti tout ou presque subventionné par Matignon avec un budget secret. Donc, tout ce qui est attaqué par la Miviludes mérite au contraire d’être étudié. Pour le reste, c’est encore la toute puissance des labos.

2 votes
(IP:xxx.xx1.163.42) le 13 février 2011 a 20H30
 (Visiteur)

Tiens, Fenec ne serait il pas "frère" franc-maçon ? Ces sectaires ne veulent pas de concurrence...

4 votes
par ASINUS (IP:xxx.xx8.105.137) le 12 février 2011 a 18H32
ASINUS (Visiteur)

yep , la preuve que ça marche ! juste lu l’article et tout de suite cela m’a facilité le transit intestinal !

10 votes
(IP:xxx.xx1.49.229) le 13 février 2011 a 00H28
 (Visiteur)

Y a-il une personne qui puisse expliquer en quoi être adepte des "médecines douces" peut être assimilé à l’appartenance à une secte ?

C’est vraiment absurde, ou c’est moi ?

Pourtant, dans mon imaginaire, une secte était un groupement fermé ou les gens suivent les avis d’UN gourou, sur la majeur partie de leurs choix de vie. Par exemple, un catholique : il ne peut pas divorcer, il doit se rendre à des réunions ou on lui explique la parole d’un dieu, interprétée par un infaillible, il doit donner des trucs aux pauvres, doit avoir un comportement sexuel compatible avec ce que dit l’infaillible, doit réaliser certains mouvements à certains moments (signes de croix, agenouillement -posture d’humiliation ?), raconter ce qu’il a de plus intime au subalterne de l’infaillible, et encore toutes sortes de choses du même acabit... On ne parlera pas du Judaïsme qui a encore plus de règles, dans presque tous les domaines du quotidien et qui déconseille TRES FORTEMENT de se marier avec des membres d’autres sectes, ni de l’Islam... Et que dire des Franc-Maçons qui ne peuvent même pas parler de leur secte....

Personnellement, je me méfie des médicaments chimiques (car je lit les contres indications et effets néfastes indiqués PAR LE VENDEUR), je me méfie des sociétés commerciales ayant dans leurs statuts l’obligation de FAIRE DU BENEFICE mais nulle part l’obligation de sauver des vies. Je me méfie des comités dominés par des "experts", "tenus" par leurs patrons (on nomme cela conflit d’intérêt)..... Je sais aussi que des techniques non reconnues (car ne permettant pas de brevets ?) telle l’ACUPONCTURE fonctionnent très bien. Et malgré tout cela, je me sent libre (bien que j’aie cru utile de rappeler ici ce que tout le monde sait). Peut être suis-je une secte d’un gourou et un disciple ? Au moins, la doctrine est la même pour tous les niveaux de pouvoirs - :)

Et concernant la milimachin, tapez "miviludes est une secte" dans google et vous verrez qu’il est maintes fois démontré que la Miviludes EST UNE SECTE et UNE POLICE DE LA PENSEE. cela ne me dérangerait pas si c’était un "organisme d’allumés" désirant prévenir gentiment d’autres allumés, hors de tout cadre institutionnel, mais non, c’est l’Etat qui nous organise cela... Navrant !

bien à vous, hommes libres et aussi à vous, les sectaires....

Et n’oubliez pas de JETER VOTRE TELE, qui est certainement l’outil le plus "embrigadant" qui soit !!!!

1 vote
par Bob (IP:xxx.xx1.37.171) le 13 février 2011 a 02H25
Bob (Visiteur)

La médecine classique ne supporte pas la compétition et veut coloniser de force toutes les sphères de la santé, la médecine classique ne fait qu’étouffer des symptômes et des maux mais jamais elle ne guérit complètement car elle ne s’intéresse pas aux causes profondes de la maladie, la médecine n’est en fait qu’une question de pognon, la preuve depuis 1 siècle avec la médecine classique le nombre de malades à explosés et les profits également, si la médecine fonctionnait réellement les malades devrait se compter sur les doigts de la main hors ce n’est pas du tout le cas.

La médecine classique a répétée dix mille fois qu’elle détenait la vérité. Un mensonge répété dix fois reste un mensonge ; répété dix mille fois il devient une vérité. » (Adolf Hitler)

0 vote
par Anakyn (IP:xxx.xx4.218.194) le 14 février 2011 a 12H48
Anakyn (Visiteur)

Je suis tout à fait d’accord avec vous, du moins en ce qui concerne les vertus thérapeutiques de certaines médecines douces.

N’oublions pas que, depuis plusieurs millénaires, les Chinois pratiquent des techniques médicales utilisant des plantes, favorisant le massage ou encore inventant l’acupuncture......

Cela étant, il est tout aussi vrai que des sectes font des médecines douces leur leitmotiv et en profitent ainsi pour pigeonner les gogos. Ainsi, il y a quelques années, la société HERBALIFE (plus ou moins apparentée à la Scientologie) pratiquait la vente en forme pyramidale (interdite en France) pour vendre à de pauvres naïfs un "plan minceur" soi-disant élaboré avec des produits naturels......

0 vote
par marie (IP:xxx.xx0.188.84) le 14 février 2011 a 14H42
marie (Visiteur)

Anakyn,je relève deux erreurs dans votre commentaire concernant Herbalife : 1-Herbalife n’a aucune parenté ni de près ni de loin avec la scientologie. 2-La vente directe pratiquée par Herbalife n’est pas de la vente pyramidale sinon les produits ne pourraient pas être distribués en France. Quand vous dites que"des sectes font des médecines douces leur leitmotiv et en profitent ainsi pour pigeonner les gogos,n’est-ce pas M.Fenech qui a déclaré :"Tout ce qui est naturel peut cacher des dérives sectaires" ?Quand on découvre qu’il est l’un des fondateurs de Momagri,un lobby pro-OGM,on comprend pourquoi il se lance dans la chasse aux médecines alternatives.Quand on découvre que plusieurs membres de la Miviludes dont il est le Président,défendent les intérêts de l’industrie pharmaceutique et de la psychiatrie,on comprend aussi pourquoi il ouvre la chasse aux"thérapeutes déviants".Vous ne voulez pas être pigeonné ?Moi non plus,et surtout pas par M.Fenech dont les mensonges sont démontrés,prouvés,dans une vidéo intitulée"Miviludes la vérité sur quelques mensonges".

0 vote
par Arthur (IP:xxx.xx6.225.19) le 8 janvier 2014 a 23H08
Arthur (Visiteur)

Il y a un très bon article sur le sujet au lien suivant : Quand les autorités sanitaires vous nuisent http://www.santenatureinnovation.co...