Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Marisol Touraine déterminée à compresser les dépassements d’honoraires
Marisol Touraine déterminée à compresser les dépassements d'honoraires
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
31 mai 2012
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Marisol Touraine déterminée à compresser les dépassements d’honoraires

Marisol Touraine déterminée à compresser les dépassements d'honoraires

L’ordre des médecins a mis sur la table, le 29 mai dernier, ses propositions visant à limiter les dépassements d’honoraires. Il n’a pas fallu plus de 48 heures pour que la ministre de la Santé approuve ces recommandations. Et, dans la perspective des négociations qui vont avoir lieu, cette dernière va même plus loin en appelant à « sanctionner les excès ».

Encore abasourdi par l’enlisement de négociations conventionnelles visant à limiter des dépassements d’honoraires spécifiques sous le précédent gouvernement, le président du Conseil national de l’ordre des médecins, Michel Legmann, est reparti à la charge. Le numéro un du Cnom avait souhaité, le 29 mai dernier, que les honoraires demandés à un patient ne puisse pas dépasser « 3 à 4 fois » le montant remboursé par l’Assurance maladie. Et la réaction de la nouvelle ministre aux commandes de la santé est venue plutôt rapidement. Marisol Touraine s’est en effet exprimée sur Canal+, le 31 mai, pour souligner les convergences de vues : « Je me réjouis de voir que ce que j’ai annoncé, à savoir que les dépassements d’honoraires devaient faire l’objet d’encadrement et de plafonnement rapidement, soit aujourd’hui soutenu par l’Ordre des Médecins. C’est une nouveauté, donc il faut le saluer ».

Et comme les négociations sur les dépassements d’honoraires vont reprendre bientôt (entre l’Assurance maladie, les complémentaires santé et les syndicats de médecins libéraux), la ministre prévient d’emblée : « En cas de nouvel échec des discussions entre les différentes parties, le gouvernement prendra les mesures législatives d’encadrement qui s’imposent  ». Et Marisol Touraine, qui rappelle que « l’Ordre des médecins a toute latitude pour sanctionner un médecin qui pratique des dépassements excessifs » indique qu’il faut faire preuve de détermination dans l’encadrement des honoraires, et qu’en cas de besoin « il faut sanctionner ».
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté