Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les hôpitaux universitaires Paris-Sud, 1er groupe hospitalier de l’AP-HP à être certifié
Les hôpitaux universitaires Paris-Sud, 1er groupe hospitalier de l'AP-HP à être certifié
note des lecteurs
date et réactions
5 octobre 2012
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Les hôpitaux universitaires Paris-Sud, 1er groupe hospitalier de l’AP-HP à être certifié

Les hôpitaux universitaires Paris-Sud, 1er groupe hospitalier de l'AP-HP à être certifié

Effectuée par des professionnels mandatés par la Haute autorité de santé, la certification est obligatoire pour tous les établissements de santé. Parmi les nouveautés de la nouvelle version, des critères jugés incontournables : les Pratiques Exigibles Prioritaires (PEP). Christine Welty, directrice des hôpitaux universitaires Paris-Sud nous en dit plus sur les résultats de son groupe hospitalier, le 1er de l’AP-HP à être certifié selon la nouvelle procédure.

Qu’est-ce-que la certification et qu’apporte-t-elle au patient ?

La certification des établissements de santé est au cœur de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. Concrètement, c’est une procédure d’évaluation externe d’un établissement de santé indépendante de l’établissement et de ses organismes de tutelle. Des professionnels de santé mandatés par la HAS réalisent tous les 4 ans une visite de certification sur la base d’un référentiel qui permet d’évaluer le fonctionnement global de l’établissement de santé. Son objectif est de porter une appréciation indépendante sur la qualité des prestations d’un établissement. Elle constitue à ce titre un repère fondamental pour les patients dont les comportements évoluent et qui sont de plus en plus en demande d’une information claire et transparente sur l’établissement de soins auquel ils se confient. Nous ne pouvons d’ailleurs que nous féliciter de cette évolution vers un patient de plus en plus acteur de sa santé. Les résultats du processus de certification des établissements de santé sont rendus publics. Pour le patient, cela constitue une garantie de qualité des soins. Référentiel commun à tous les établissements hospitaliers français, la certification est aussi un excellent moyen de comparaison au service des usagers.

Et pour les personnels ?

Les experts visiteurs avaient souligné lors de la réunion de restitution le travail et le dynamisme de l’ensemble des professionnels. Les résultats très favorables exposés dans le rapport définitif le confirment. Nous avions fait le pari que la certification V2010 serait facteur de progrès et le résultat a dépassé nos attentes. Elle a non seulement joué un rôle moteur dans la structuration qualité gestion des risques au niveau des Hôpitaux universitaires Paris-Sud mais aussi permis, grâce à l’encadrement médical et paramédical, tous secteurs confondus, de fédérer les professionnels hospitaliers des trois sites autour de la dynamique engagée et de montrer l’implication de chacun dans l’amélioration continue de la qualité et la sécurité des soins.

A la suite de la réserve émise, quelles seront les mesures mises en œuvre ?

La réserve porte sur le management de la prise en charge médicamenteuse. Cette thématique avait été identifiée comme point à améliorer lors de l’autoévaluation et intégrée dans le programme qualité gestion des risques du Groupe Hospitalier. Elle fait l’objet d’une attention particulière et 12 mois sont laissés au Groupe Hospitalier pour produire un rapport de suivi et apporter la preuve qu’il s’est amélioré sur ce point. Un travail est bien engagé par les équipes en lien avec la Direction, les trois pharmacies et la COMEDIMS pour avancer sur ce sujet et lever cette réserve. Notre programme d’amélioration porte notamment sur le développement d’une assurance qualité, l’informatisation, la gestion documentaire et la gestion des événements indésirables médicamenteux. Plus globalement, je félicite les équipes du Groupe Hospitalier pour les résultats obtenus sur les pratiques exigibles prioritaires qui correspondent aux fondamentaux de la prise en charge hospitalière (prise en charge des urgences, de la douleur, organisation du bloc opératoire, maîtrise du risque infectieux, etc…).

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hôpital