Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les Français dorment de plus en plus mal
Les Français dorment de plus en plus mal
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
20 novembre 2012
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Les Français dorment de plus en plus mal

Les Français dorment de plus en plus mal

Les Français, et surtout les jeunes, ne dorment pas suffisamment. Et ça se voit. Teint gris, poches sous les yeux, bâillements à la machine à café : Ce spectacle se reproduit inlassablement chaque matin dans les transports en commun, en cours ou au bureau. Comme l’a fait savoir le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire édité par l’Institut national de veille sanitaire, les Français dorment en moyenne 7h13 par nuit. Verdict pour Françoise Beck, de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé : « Ce n’est pas assez. Et nous constatons une hausse des cas d’insomnies et de somnolence ». Les experts viennent à la rescousse pour apporter des solutions. Parmi celles-ci, le fait de « manger une banane ou méditer au coucher ».

Près d’un tiers des Français ne dormiraient pas correctement. Voilà la conclusion de Maurice Ohayon, directeur du Stanford Sleep Epidemiology Research Centre (SSERC), à l’origine du constat sur le sommeil des Français dressé par le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). Une étude, faite grâce au concours de 27 500 personnes représentatives de la population française, est en effet sans appel. Et c’est durant l’adolescence que les problèmes commencent : Les 11-15 ans ne dorment plus en moyenne que 7h55, alors que les pédiatres préconisent pour ces derniers et leur santé physique et physiologique des nuits de neuf heures.
 
La cause de ces nuits plus courtes ? En premier lieu les ordinateurs et les smartphones. Et pour les 15-19 ans, le problème s’accentue. Pour l’ensemble de la population âgée de 15 à 85 ans, la durée quotidienne de sommeil n’est plus désormais que de 7h13 en moyenne... et 18% de la population dort moins de six heures par nuit. Françoise Beck, de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé, indique qu’« en 50 ans, les Français ont perdu une à deux heures de sommeil. Et le rapport à toutes sortes d’écrans est tellement fusionnel qu’il n’y a plus de véritable rupture entre le temps de vie et le temps de sommeil »

Les problèmes de santé qui résultent de ce déficit chronique sont multiples : troubles attentionnels, diabète, hypertension, obésité, maladies cardiovasculaires… Et les problèmes d’insomnie toucheraient désormais de 25 à 30% de la population, quant à la somnolence excessive, elle concerne désormais 20% des personnes observées (le plus souvent en raison d’une apnée, d’un trouble respiratoire du sommeil ou même de privations plus ou moins volontaires de sommeil).

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté