Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les différents organes de l’oeil
Les différents organes de l'oeil
note des lecteurs
date et réactions
5 mars 2013 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Michael, 3 articles (Rédacteur)

Michael

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
3
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Les différents organes de l’oeil

Les différents organes de l'oeil

L’œil est l’organe le plus fragile et le plus sollicité de tout le corps humain. Il est aussi extrêmement complexe et perfectionné. Nous allons voir dans cet article les différentes parties composant l’œil avec leurs principales fonctionnalités.

Le globe oculaire, d'un diamètre de 2,5 cm et pesant 7 à 8 grammes, se partage en deux segments bien distincts. Le cristallin et la cornée au niveau de la partie visible du globe oculaire font face au nerf optique et à la rétine au niveau de sa partie cachée. Le corps vitré, liquide aqueux au sein du globe oculaire, donne sa forme arrondie à l'oeil et assure le maintien de ses organes. Il est recouvert de trois enveloppes successives.

L'enveloppe externe

Couche principale de l'oeil qui lui donne sa couleur blanche, la sclérotique protège des agressions extérieures. Elle abrite la cornée, membrane bombée, transparente et protectrice de l'iris, par laquelle les rayons lumineux transitent en filtrant les rayons UV.
La conjonctive, membrane lisse qui tapisse l'intérieur des paupières et la partie externe de l'oeil, renforce la fonction protectrice du globe oculaire.

L'enveloppe moyenne et intermédiaire

L'iris, à l'origine de la couleur des yeux, trouve en son centre la pupille, un organe réactif qui s'ouvre et se ferme aux rayons lumineux comme le diaphragme d'un appareil photographique.
La choroïde, très vascularisée, est de couleur sombre pour assurer une opacité totale au passage des rayons lumineux par la pupille. Cette dernière dissimule derrière une humeur aqueuse le cristallin, petit disque élastique qui adhère à la choroïde grâce au corps ciliaire.
Le cristallin règle la mise au point de l'image en agissant comme la lentille de focalisation d'un appareil photographique.

L'enveloppe interne

La rétine est l'organe neurosensoriel de l'oeil. Elle se constitue de cellules photoréceptrices, les cônes pour distinguer efficacement les détails le jour et les bâtonnets très sensibles à la lumière et adaptés à la vision nocturne. Avec la macula et la fovéa qui assurent la netteté de la vision, la rétine réceptionne les images avant qu'elles ne passent par le nerf optique.
Ce dernier a pour fonction de conduire les informations visuelles au cerveau. Il se compose d'un amas de nerfs d'une longueur de 5 cm qui trouvent leur point de jonction sur la tâche aveugle, organe qui n'a aucun impact sur le contrôle de la vision. 

Les organes annexes de l'oeil

Le canal lacrymal assure l'hydratation de l'oeil et nourrit la cornée grâce aux larmes stimulées par le clignement des paupières. Les muscles de l'oeil, au nombre de six, lui assurent sa mobilité. 

SOURCES

  • www.guide-vue.fr
    fr.wikipedia.org
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Yeux Rétine
Commentaires
1 vote
par Marchaux (IP:xxx.xx1.93.95) le 13 décembre 2013 a 17H36
Marchaux, 62 articles (Rédacteur)

C’est un article vraiment très intéressant.