Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les capacités cognitives déclineraient dès l’âge de 45 ans
Les capacités cognitives déclineraient dès l'âge de 45 ans
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
6 janvier 2012 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Les capacités cognitives déclineraient dès l’âge de 45 ans

Les capacités cognitives déclineraient dès l'âge de 45 ans

Les capacités cognitives de l’homme commenceraient à décroître dès l’âge de 45 ans. C’est la conclusion d’une étude franco-britannique, menée en France par Archana Singh-Manoux, de l’Inserm, et au Royaume-Uni par l’University College de Londres.

Il était jusqu’à présent communément admis que les capacités cognitives déclineraient dès l’âge de 60 ans. Selon une étude de l’Inserm et de l’University College de Londres, cependant, c’est dès 45 ans que les cellules grises commenceraient à décliner. Dans le cadre de cette recherche effectuée de part et d’autre de la Manche sur plus de 7000 personnes âgées de 45 à 70 ans et étalée sur une période de 10 ans, il apparaît que la mémoire et la capacité à raisonner commencent à décliner bien avant 60 ans.

Selon les travaux effectués par les auteurs, le déclin des scores du raisonnement est de 3,6% pour les hommes dont l’âge va de 45 à 49 ans, et de 9,6% chez ceux appartenant à la tranche d’âge 65-70 ans. Pour les femmes, les chiffres sont respectivement de 3,6% et 7,4%. Selon Archana Singh-Manoux, « cette étude permettra d’ajuster les interventions, dans le cadre de la prévention, en agissant dès le début du déclin cognitif, notamment avec des médicaments ».
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé & Maladies
Commentaires
0 vote
par Estelle Vereeck (IP:xxx.xx8.137.171) le 11 janvier 2012 a 08H38
Estelle Vereeck, 26 articles (Dentiste)

Le déchaussement ou maladie parodontale est un facteur de déclin des des capacités cognitives : http://www.holodent.fr/index.php/de...

Alors avant de donner des médicaments à vos patients, regardez dans leur bouche, messieurs les médecins.