Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les bons gestes pour limiter la transmission des virus de l’hiver
Les bons gestes pour limiter la transmission des virus de l'hiver
note des lecteurs
date et réactions
10 novembre 2014
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Les bons gestes pour limiter la transmission des virus de l’hiver

Les bons gestes pour limiter la transmission des virus de l'hiver

Chaque hiver, la grippe saisonnière touche des millions de personnes en France. Elle peut entraîner des complications graves, particulièrement chez les personnes fragiles. Rhumes, rhinopharyngites, grippes, bronchites, bronchiolites, gastro-entérites...

Les virus respiratoires se transmettent par les postillons, les éternuements, la toux, la salive, les mains des personnes infectées, le contact d’objets contaminés ou simplement par l’air confiné lorsque le malade occupe une pièce fermée. Les gastro-entérites non inflammatoires sont dues à des bactéries type staphylocoque doré ou à des virus comme le rotavirus ou l’adénovirus, ces derniers étant ingérés avec des aliments contaminés ou par contact avec des surfaces ou des objets contaminés. Le lavage des mains est une des principales mesures de précaution pour limiter la propagation des virus respiratoires et celui de la gastro-entérite.

Tandis que l’hiver approche, un rappel des bons gestes destinés à limiter la transmission de ces virus.

Les « gestes barrières » à adopter en cette période :

  • se laver les mains plusieurs fois par jour au savon liquide pendant une trentaine de secondes,

  • utiliser un mouchoir en papier à usage unique,

  • porter un masque chirurgical en cas de maladie,

  • éviter de serrer les mains, d’embrasser, de partager des effets personnels,

  • aérer les pièces du logement,

  • éviter si possible les lieux publics ou tout contact avec des personnes malades.

  • La grippe, un virus particulièrement contagieux

Les symptômes de la grippe qui ne trompent pas, sont : Fatigue, douleurs musculaires, forte fièvre, nez qui coule, toux, yeux rouges…D’origine virale, la grippe saisonnière est une infection respiratoire aiguë très contagieuse. Elle revient chaque automne et dure jusqu’au printemps. La grippe s’attrape facilement, directement par une personne infectée qui propulse des virus par la toux, les éternuements, la salive, les postillons, les sécrétions respiratoires. Mais aussi par contact avec une personne infectée, par exemple via une poignée de main, ou par des objets contaminés comme une tétine, un doudou, un mouchoir…

En période d’épidémie, les lieux publics et les transports en commun facilitent la propagation du virus. Pour l’éviter, mieux vaut se faire vacciner, car, comme l’indique la nouvelle campagne de sensibilisation lancée le 10 octobre dernier, « la grippe, ce n’est pas rien ». « Le recours à la vaccination est en baisse depuis plusieurs années, même chez les sujets âgés », alerte l’Assurance maladie sur son site Internet. Une situation préoccupante, car la grippe est potentiellement dangereuse.

Le virus de la grippe se modifie légèrement chaque année, on peut donc l’attraper tous les ans. Il faut également savoir que les malades souffrant de la grippe sont contagieux 3 à 4 jours avant et 4 à 5 jours après ». Alors se faire vacciner, c’est aussi protéger l’autre, car la grippe peut toucher n’importe qui, quel que soit l’âge, et pour que les anticorps nécessaires soient formés, il faut compter deux semaines après l’injection.

POST-SCRIPTUM

  • Site du service public : Prévention : « Grippe saisonnière : campagne de vaccination »

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté