Accueil du site
> Santé & Maladies > Vérité sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les Asiatiques ne sont pas épargnés par l’ostéoporose
Les Asiatiques ne sont pas épargnés par l'ostéoporose
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
18 décembre 2009 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Les Asiatiques ne sont pas épargnés par l’ostéoporose

Les Asiatiques ne sont pas épargnés par l'ostéoporose

Encore une idée reçue ! Les Asiatiques qui ne mangent pas ou peu de laitages auraient moins d’ostéoporose que les Européens, qui s’en gavent. FAUX. Et le taux d’ostéoporose prend des croissances à deux chiffres en Chine ou en Inde.

D'après la Fondation internationale de l'ostéoroporose, de plus en plus de personne sont touchées pas cette pathologie en Asie.

La prévalence de l'ostéoporose et des fractures est gravement sous-estimée

La croyance que l'ostéoporose est rare en Asie par rapport aux pays occidentaux a été dénoncée comme un mythe.

Les fractures vertébrales sont plus fréquentes chez les Asiatiques que dans les populations caucasiennes, et comme dans les pays occidentaux, très peu de ces fractures sont diagnostiquées. Au cours des quatre dernières décennies, le nombre de fractures de la hanche a augmenté de 300% à Hong Kong, et de 500% à Singapour. Au Japon, le nombre de fractures chez les personnes de plus de 75 ans a augmenté de manière spectaculaire en l'espace de 12 ans.

En Chine continentale, autrefois considéré comme un secteur à « faible risque », près de 70 millions de personnes âgées de plus de 50 ans souffrent d'ostéoporose, entraînant 687.000 fractures de la hanche par an.

La carence en vitamine D et en calcium est très répandue

La généralisation de la carence en vitamine D et les faibles apports en calcium sont en partie responsables de l'augmentation alarmante de l'ostéoporose. Presque tous les pays asiatiques mentionnés dans le rapport sont bien en deçà des recommandations d''apports en calcium de la FAO / OMS qui sont de 1000-1300 mg / jour pour les adultes. La consommation moyenne de calcium alimentaire pour la population adulte de l'Asie est en effet de 450 mg / jour environ seulement.

 

SOURCES

  • Source IOF

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par jeff (IP:xxx.xx1.188.7) le 20 décembre 2009 a 14H10
jeff (Visiteur)

Donc qu’il retourne a une alimentation traditionnel , plutôt que de dire bouffé du lait !

1 vote
par jeff (IP:xxx.xx1.188.7) le 20 décembre 2009 a 14H55
jeff (Visiteur)

Voila la source en question IOF ( International Osteoporosis Foundation ) détenue par la marque fonterra ( Fonterra est le plus gros exportateur mondial de produits laitiers, exportant 95 % de sa production ) super in dépendent l’info comme toujours !

http://www.iofbonehealth.org/downlo...

3 votes
par E. PIQUES (IP:xxx.xx3.35.39) le 20 décembre 2009 a 20H15
E. PIQUES (Visiteur)

L’exposition de la peau nue au soleil reste le seul moyen vraiment efficace d’activer la vitamine D. Or de nombreux Asiatiques qui pratiquaient l’agriculture toute leur vie au soleil en étant légèrement vêtus, bras et jambes nus, sont de plus en plus touchés par un exode rural massif vers les villes.

Et contrairement aux citadins occidentaux, ils ne sortent pas des villes pour aller à la plage, faire de la randonnée, etc.

Il ne faut pas chercher plus loin la cause principale (peut-être pas la seule, mais sûrement la principale) de cette explosion d’ostéoporose.