Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les applications smartphone de santé sont parmis les plus téléchargées
Les applications smartphone de santé sont parmis les plus téléchargées
note des lecteurs
date et réactions
29 novembre 2012
Auteur de l'article
Médecine-2.0, 4 articles (Rédacteur)

Médecine-2.0

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
4
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Les applications smartphone de santé sont parmis les plus téléchargées

Les applications smartphone de santé sont parmis les plus téléchargées

Comme vous avez sûrement pu le remarquer, nous avons orienté dernièrement nos articles vers toutes les découvertes du monde des applications iPhone dédiées à l’amélioration de l’information Santé sur internet, car elles sont en plein essor en ce moment.

Selon une étude récente nommée « Pew Internet & American Life Project », un des cabinets d’étude du think tank et centre de recherche américain Pew Research Center, les utilisateurs des smartphone ont une très forte tendance à acheter ou à télécharger des application liées au domaine de la santé. 

Le rapport « research2guidance » révèle même que cet engouement connaîtra une explosion fulgurante en 2015, où 500 millions d’utilisateurs devraient avoir téléchargé une application santé sur leur smartphone d’ici là. 500 millions, c’est le nombre de personnes qui possèdent aujourd’hui un smartphone dans le monde. Ils seront 800 millions en 2015, selon les estimations de Mobile Research. http://www.commentcamarche.net/news/5855281-les-ventes-de-smartphones-devraient-depasser-les-800-millions-en-2015

L’intérêt des applications smartphone sur la santé, c’est qu’elles permettent à leur utilisateur d’accéder avec internet à une base de donnée très large et bien documentée tout en leur offrant une interface pratique et interactive, grâce au clavier tactile et à la puissance des smartphones aujourd’hui. La preuve par exemple avec des applications comme AVC Agir Vite, qui déclenchent directement un appel au Samu si vous semblez présenter un AVC, après vos réponses aux tests proposés par l’application. 

Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que les professionnels de santé commencent à valider et à soutenir des applications de ce type, comme par exemple le National Health Service (NHS), le système de santé anglais, qui incite ses médecins à recommander à leurs patients des applications santé, à choisir parmi une liste de 500 d’entre-elles. 

Comme nous l’avons aussi montré avec des applications comme Quizz Santé, les smartphones commencent à prendre la place des vieux magazines souvent inutiles des salles d’attente, et permettent d’optimiser le temps passé dans celle-ci, pour les patients comme pour le médecin. 

Et nous ne pouvons que nous en réjouir, car cela favorise la démocratisation de l’accès aux soins !

Olivier. Pour une démocratisation de l'accès à un info santé de qualité sur le net.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté