Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les antalgiques néfastes pour la fertilité masculine ?
Les antalgiques néfastes pour la fertilité masculine ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
7 juin 2013
Auteur de l'article
Léa Belleval, 97 articles (Rédacteur)

Léa Belleval

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
97
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Les antalgiques néfastes pour la fertilité masculine ?

Les antalgiques néfastes pour la fertilité masculine ?

Selon les chercheurs de l’INSERM ( Institut national de la santé et de la recherche médicale), les anti-douleurs, tels que le paracétamol ou l’aspirine, consommés à haute dose, pourraient diminuer la fertilité des hommes.

La nouvelle étude publiée dans Human Reproduction montre en effet que le paracétamol, l’aspirine et l’indométacine agissent comme des perturbateurs endocriniens. En effet, sur des tissus testiculaires cultivés in vitro, ces anti-douleurs réduisent la production d’hormones telles que la testostérone et l'insulin-like factor 3. La testotérone intervient directement dans la production de spermatozoïdes, tandis que l'insulin-like factor 3 est une hormone favorisant la descente des testicules chez le fœtus


Cependant, selon Bernard Jégou, chercheur ayant participé à l’étude, « il n'y a aucune raison de s'inquiéter si l'on prend occasionnellement des antalgiques et qu'on respecte les doses maximales autorisées ». Les risques concernent principalement les personnes consommant de fortes doses régulièrement sur le long cours, comme les sportifs de haut niveau par exemple.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté