Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le vin rouge sans effet sur l’obésité
Le vin rouge sans effet sur l'obésité
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
11 avril 2013 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Jean Lellouche, 21 articles (Rédacteur)

Jean Lellouche

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
21
nombre de commentaires
0
nombre de votes
49

Le vin rouge sans effet sur l’obésité

Le vin rouge sans effet sur l'obésité

De nombreuses études avaient vanté jusque là les vertus du vin rouge et de son composant actif, le resvératrol, notamment contre les maladies cardiaques. Mais de nouvelles recherches tendent à indiquer qu’il ne serait d’aucune utilité pour les personnes obèses.

Le vin, consommé avec modération, serait ainsi bon pour lutter contre le diabète, les accidents cardiovasculaires, la démence et même la perte de cheveux. Mais une nouvelle étude danoise vient de démontrer qu’il serait en réalité inefficace pour les individus en situation d’obésité.

Une action antioxydante...

Son composant actif, le resvératrol est un polyphénol de la classe des stilbènes, que l’on retrouve dans certains fruits comme les raisins, les mûres ou bien encore les cacahuètes. C’est un antioxydant qui aide les plantes à se protéger contre les environnements extrêmes et qui réduit les effets des rayons ultraviolets et des changements de température.

Ce sont des chercheurs de l’Hôpital Universitaire d’Aarhus (Danemark) qui ont mené ces travaux et qui ont publié leurs résultats dans la revue spécialisée Diabetes.

Ils ont pour cela mené leurs expériences sur 24 hommes obèses, pendant 4 semaines, en surveillant les changements éventuels dans l’organisme. Un premier groupe a reçu des suppléments de cet antioxydant, tandis que l’autre groupe prenait un placebo.

...chez les individus en bonne santé

Si le resvératrol peut effectivement agir chez des individus en bonne santé sur le diabète, la pression artérielle et le taux de cholestérol, les scientifiques ont en revanche constaté qu’il n’apporte aucun bénéfice chez les individus en surpoids.

Habituellement, il peut accélérer la production de sirtuines, des protéines qui peuvent ensuite engendrer de la mitochondrie, la principale source d’énergie des cellules. Ce processus peut ainsi avoir une influence sur l’espérance de vie des personnes.

Cette étude met donc en lumière le fait que le vin rouge ne fait pas de miracle. Le resvératrol a certes des vertus antioxydantes, mais celles-ci peuvent être remarquées seulement si l’individu suit en parallèle un régime alimentaire équilibré et pratique régulièrement une activité physique. 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Obésité Vin Resvératrol
Commentaires
1 vote
par Waldgänger (IP:xxx.xx1.34.179) le 12 avril 2013 a 09H59
Waldgänger (Visiteur)

Comme "Maitre Puntila " je cesse de m’intéresser à ma seule personne à la première bouteille. Vladimir Waldgänger