Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le stress lié à au chômage est un facteur de risque d’infarctus
Le stress lié à au chômage est un facteur de risque d'infarctus
note des lecteurs
date et réactions
26 novembre 2012
Auteur de l'article
Cercle Stress Info, 42 articles (Professionnel du Stress)

Cercle Stress Info

Professionnel du Stress
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
42
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le stress lié à au chômage est un facteur de risque d’infarctus

Le stress lié à au chômage est un facteur de risque d'infarctus

Selon une étude menée des chercheurs américains – professeur Matthew E. Dupré, professeur Linda K. George, professeur Guangya Liu et le dcoteur Eric D. Peterson – et publiée en novembre 2012 dans la revue Archives of Internal Medicine, le chômage favoriserait le risque d’infarctus.

Cette étude a été menée auprès d’une population de plus de 13 000 adultes, âgés de 51 à 75 ans, de 1992 à 2010.

Il ressort de cette étude que le stress lié au licenciement est un facteur de risque d’infarctus aussi sévère que l’hypertension, le diabète, ou le tabac. Il convient en outre de remarquer que le stress peut favoriser l’hypertension et le diabète.

Il serait donc important qu’une personne qui perd son emploi soit accompagnée afin de diminuer son niveau de stress, qu’elle surveille sa tension artérielle, son taux de sucre dans le sang et… s’abstienne de fumer.

L’influence néfaste du stress sur nos artères coronaires a été abordée à de nombreuses reprises sur ce blog.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...