Accueil du site
> Santé & Maladies > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le stress favoriserait la survenue de maladies auto-immunes
Le stress favoriserait la survenue de maladies auto-immunes
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
10 septembre 2013
Auteur de l'article
Cercle Stress Info, 42 articles (Professionnel du Stress)

Cercle Stress Info

Professionnel du Stress
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
42
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le stress favoriserait la survenue de maladies auto-immunes

Le stress favoriserait la survenue de maladies auto-immunes

Un article paru sur le site « Techno Science » le 7 septembre 2013 aborde une étude menée par le docteur Harpaz, le professeur Monsonego et le Professeur Cohen de l’Université Ben Gurion à Beer Sheva, publié dans l’European Journal of Immunology, qui tente d’expliquer comment le stress peut influencer la survenue de maladies auto-immunes. Cette étude a été réalisée chez la souris.

 
Une maladie auto-immune est une maladie où l’organisme va développer des anticorps contre ses propres tissus.
En cas de stress, l’organisme de la souris libère de la corticostérone, un corticoïde équivalent au cortisol humain.
Normalement, la corticostérone, tout comme le cortisol, joue un rôle immunosuppresseur. Or, dans le cas de cette étude, chez des souris soumises à un stress chronique, une corticostéronémie importante entrainerait une sélection des cellules immunitaires et le rôle immunosuppresseur ne s’exercerait plus que sur des cellules sans pouvoir pathogène.
 

Si l’on transpose les résultats de cette étude à l’être humain, les glucocorticoïdes qui, en raison de leur rôle immunosuppresseur, sont parfois utilisés pour traiter les maladies auto-immunes, pourraient, chez des patients exposés à des stress chroniques, conduire à une aggravation des symptômes.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté