Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le sport, c’est bon pour les spermatozoïdes
Le sport, c'est bon pour les spermatozoïdes
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
24 octobre 2013
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Le sport, c’est bon pour les spermatozoïdes

Le sport, c'est bon pour les spermatozoïdes

Selon une étude réalisée par la société américaine de médecine reproductive à Boston, l’activité physique augmenterait la concentration en spermatozoïdes.

En effet, selon les chercheurs, les hommes qui se livrent à une activité modérée ou vigoureuse pendant au moins une heure par jour présentent une concentration de spermatozoïdes significativement plus élevée que ceux qui sont sédentaires.

Pour aboutir à cette conclusion, les chercheurs de l'école de santé publique de Harvard ont examiné le sperme de 137 hommes venus consulter pour des problèmes de fertilité au Massachusetts Hospital. Les examens ont permis d’établir des différences de concentration de spermatozoïdes pouvant atteindre 48 % entre les hommes les plus actifs et les plus sédentaires.

En outre, afin de déterminer les activités favorisant la production de spermatozoïdes, les chercheurs de Harvard ont recherché les hobby bénéfiques. Les activités de plein air comme le jardinage, sont au premier rang, l'exposition aux rayons du soleil pourrait stimuler la fertilité en augmentant les niveaux de vitamine D. Les sports à forte productivité de testostérone notamment l'haltérophilie seraient également bénéfiques.

Néanmoins, certains scientifiques font preuve de réserve, l'activité physique est susceptible d’aider à prévenir l'infertilité voire même à la guérir mais les retours d’expériences sont encore insuffisants.

Enfin un rapprochement de l'activité physique et des taux de grossesse pourrait compléter les résultats de cette expérience.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté