Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le roi Richard III, vivant, était rongé par des vers intestinaux
Le roi Richard III, vivant, était rongé par des vers intestinaux
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
4 septembre 2013
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le roi Richard III, vivant, était rongé par des vers intestinaux

Le roi Richard III, vivant, était rongé par des vers intestinaux

Une équipe de chercheurs britanniques, qui se penche depuis plusieurs mois sur la dépouille de Richard III d’Angleterre, a fait une découverte qui témoigne de la puissance actuelle des outils de la biologie moderne utilisés dans le champ de l’archéologie microbiologique : Le monarque était, de son vivant, colonisé par des parasites intestinaux.

Richard III d’Angleterre n’aura régné que l’espace de deux années, de 1483 à 1485. Mais ce roi, immortalisé par William Shakespeare à travers l’image d’un tyran bossu et sanguinaire, continue de fasciner outre-Manche. Depuis la découverte l’an dernier par des archéologues de son squelette sous un parking de la ville de Leicester, les experts scientifiques et médicaux se livrent à une autopsie post-mortem impressionnante.
 
Si les archéologues ont confirmé que Richard III était victime d’une importante scoliose et qu’il avait perdu une partie de ses dents, la revue The Lancet nous apprend désormais que le monarque était infesté de manière chronique par des vers intestinaux du nom de Ascaris lumbricoides. Et ces parasites ne sont pas commodes : Leur présence, à l’âge adulte, provoque l’ascaridiose qui entraîne de nombreux symptômes plutôt désagréables.


 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté