Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Prescription d’antibiotiques dans l’enfance : risque de pathologie digestive inflammatoire
Prescription d'antibiotiques dans l'enfance : risque de pathologie digestive inflammatoire
note des lecteurs
date et réactions
1er octobre 2012
Auteur de l'article
Jean Umber, 2 articles (Professeur de chimie)

Jean Umber

Professeur de chimie
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
2
nombre de commentaires
4
nombre de votes
0

Prescription d’antibiotiques dans l’enfance : risque de pathologie digestive inflammatoire

Prescription d'antibiotiques dans l'enfance : risque de pathologie digestive inflammatoire

La revue Pediatrics, dans son numéro du 24 septembre, fait part d’une étude rétrospective réalisée sur 1,5 millions d’enfants.

L'entête de l'abstract est le suivant :

Children who received anti-anaerobic antibiotics in the first year of life had a 5.5-fold increased risk of developing inflammatory bowel disease (IBD) compared with those who were never exposed, according to a retrospective cohort study of more than 1 million children.

C'est à dire...

Les enfants ayant reçu des antibiotiques qui détruisent les bactéries anaérobies dans la première année de leur vie voient le risque de développer une pathologie intestinale inflammatoire multiplié par 5,5, comparés à ceux qui n'y ont jamais été exposés, selon une étude rétrospective de cohorte de plus d'un million d'enfants.

57,7% des enfants avaient reçu au moins une fois l'un des antibiotiques suivants :

penicilline, amoxicilline, ampicilline, penicilline/inhibiteur de ß-lactamasetetracyclines, clindamycine, métronidazole, cefoxitiné, carbapénèmes, et vancomycin orale.

NB : on peut se poser la question de la relation entre l'augmentation des cas de gastroentérite et cette utilisation d'antibiotiques dans l'enfance.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Etudes Scientifiques