Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le rire est bon pour vos vaisseaux
Le rire est bon pour vos vaisseaux
note des lecteurs
date et réactions
20 octobre 2011
Auteur de l'article
Vincent Bourquin, 33 articles (Néphrologue)

Vincent Bourquin

Néphrologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
33
nombre de commentaires
0
nombre de votes
1

Le rire est bon pour vos vaisseaux

Le rire est bon pour vos vaisseaux

Le rire est le propre de l’homme, constatait Rabelais il y a déjà bien longtemps. C’est un comportement réflexe, exprimant la gaieté qui se manifeste par un enchaînement de petites expirations saccadées accompagnées d’une vocalisation inarticulée plus ou moins bruyant (c’est nettement moins drôle de devoir le définir). Il est causé par l’humour, le chatouillement, le rire lui-même ou le stress. La consommation d’alcool ou de drogues peut conduire au rire, en l’absence de stimulus externe et il existe un gaz hilarant (protoxyde d’azote) qui est utilisé comme anesthésique et analgésique.

Outre sa fonction sociale, le rire a de nombreux effets bénéfiques. Miller et coll. se sont intéressés à son rôle sur la fonction cardio-vasculaire. Dans une première étude, ils ont montré chez 300 participants (150 patients ayant fait un infarctus du myocarde et 150 contrôles du même âge) que les patients avec une cardiopathie ont une diminution de 40% de leur capacité à trouver certaines situations drôles.[1] L’étude n’a pas permis de montrer si les patients avaient moins d’humour ou si l’humour est moins fréquent après un infarctus.

Ils ont ensuite étudié l’impact du rire sur la fonction vasculaire (flux dans l’artère brachiale à l’aide d’un US-doppler) chez 20 sujets non fumeurs lors du visionnement d’un film soit drôle « There something about Mary », pas drôle « Saving Private Ryan ».[2]

Les résultats montrent que le flux sanguin est augmenté de 22% lors du visionnage du film comique et diminué de 35% lors du film de guerre. L’effet du rire serait donc tout aussi efficace qu’un traitement de statine ! Il serait intéressant d’inclure un programme d’émotions positives lors de la rééducation après infarctus.

The number one thing is not to take yourself too seriously.

L’auteur de ces études conclue en disant que le meilleur pour le coeur est de faire du tapis roulant en regardant un film drôle. Il n’y a donc pas que la rate qui se dilate, il y a aussi les vaisseaux qui se vasodilatent !

Dr Vincent Bourquin

SOURCES

  • Tribune Médicale N°41 – 14 octobre 2011

    1. Clark A, Seidler A, Miller M: Inverse association between sense of humor and coronary heart disease. Int J Cardiol 2001, 80:87–88.

    2. Miller M, Mangano C, Park Y, Goel R, Plotnick GD, Vogel RA: Impact of cinematic viewing on endothelial function. Heart 2006, 92:261–262.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Santé & Maladies