Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le prix Nobel de médecine 2011, le Dr Jules Hoffmann, de passage à l’UdeM
Le prix Nobel de médecine 2011, le Dr Jules Hoffmann, de passage à l'UdeM
note des lecteurs
date et réactions
19 octobre 2011
Auteur de l'article
Université de Montréal, 110 articles (Pôle de recherche)

Université de Montréal

Pôle de recherche
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
110
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le prix Nobel de médecine 2011, le Dr Jules Hoffmann, de passage à l’UdeM

Le prix Nobel de médecine 2011, le Dr Jules Hoffmann, de passage à l'UdeM

Le 24 octobre prochain, le Dr Jules Hoffmann, lauréat du prix Nobel de médecine 2011 et du Prix Canada Gairdner 2011, sera de passage à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal pour prononcer une conférence au sujet des travaux de recherche qui lui ont valu ces récents et prestigieux honneurs.

Lors de cette conférence, intitulée Les défenses antimicrobiennes de la drosophile : un modèle d'étude pour l'immunité innée, le Dr Hoffmann expliquera comment ses travaux sur les drosophiles, communément appelées « mouches à fruits », ont apporté un éclairage nouveau sur les défenses immunitaires de l'homme. Offerte par la Fondation Gairdner, cette conférence de prestige est gratuite et ouverte à tous, tant aux spécialistes du monde médical qu'aux étudiants et au public intéressé par les progrès de la médecine moderne.

Le contexte des travaux de recherche du Dr Hoffmann
Les travaux du Dr Hoffmann ont permis de faire avancer les connaissances sur la façon dont notre système immunitaire reconnaît les agents infectieux (virus et microbes) et initie l'attaque contre ces derniers. En effet, le Dr Hoffmann a démontré comment les récepteurs appelés TLR (Toll-like receptors) chez la mouche drosophile agissent comme des senseurs contre certains microbes - les agents fongiques (champignons) - en mobilisant le système immunitaire pour combattre l'infection. Grâce à cette découverte et aux travaux menés par la suite par son confrère, le Dr Shizuo Akira, divers traitements impliquant les récepteurs TLR font actuellement l'objet d'études cliniques en vue de créer des vaccins thérapeutiques pour combattre le cancer, les allergies, les maladies auto-immunes et les chocs septiques.

Le Dr Hoffmann, qui est aussi directeur de recherche émérite au Centre national de recherche scientifique (CNRS) et professeur à l'Université de Strasbourg, répondra aux questions du public à la suite de sa conférence.

Aide-mémoire

Quoi : Conférence : « Les défenses antimicrobiennes de la drosophile : un modèle d'étude pour l'immunité innée »

Qui : Dr Jules Hoffmann, professeur à l'Université de Strasbourg, lauréat du prix Nobel de médecine 2011 et du Prix Canada Gairdner 2011

Quand : Le lundi 24 octobre, de 14 h 30 à 15 h 30

Lieu : Université de Montréal, pavillon Roger-Gaudry (principal), 2900 Édouard-Montpetit, amphithéâtre E-310

L'entrée est libre.

À propos de la Fondation Gairdner
Les prix Canada Gairdner ont été créés en 1959 pour reconnaître et récompenser les réalisations de chercheurs en médecine dont les travaux contribuent considérablement à l'amélioration de la qualité de la vie humaine. Pour plus d'information : www.gairdner.ca

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté