Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le métier de pharmacien n’attire plus les diplômés
Le métier de pharmacien n'attire plus les diplômés
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
14 juin 2013
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le métier de pharmacien n’attire plus les diplômés

Le métier de pharmacien n'attire plus les diplômés

Le rapport sur la démographie des pharmaciens a été publié le 13 juin dernier par le conseil national de l’Ordre. Le constat est déroutant : Un quart des diplômés en pharmacie se détourne du métier pour finalement exercer dans les domaines totalement différents, comme l’agroalimentaire, l’environnement ou même la cosmétologie. Le conseil national de l’Ordre redoute désormais l’apparition de « déserts pharmaceutiques ».

France Info, qui s’est procuré l’étude sur la démographie des pharmaciens, n’a pu que constater le manque d’intérêt de plus en plus grandissant des étudiants en pharmacie pour le métier auquel ils sont logiquement prédestinés. L’explication tiendrait au contexte actuel : La crise a précarisé cette profession.
 
Le nombre de pharmacies est certes en augmentation, mais cette hausse tient avant tout à un recul des départs en retraite : A l’heure actuelle, un pharmacien sur trois a plus de 55 ans. Que les jeunes diplômés en pharmacie se tournent dans une proportion de plus en plus importante vers les métiers de l’agroalimentaire, de la cosmétologie ou de l’environnement pourrait poser un problème à terme. En effet, les experts font valoir qu’une confirmation de cette tendance conduirait, à l’horizon 2020, à une pénurie de pharmacies. 
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté