Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le café préserverait du cancer de la peau
Le café préserverait du cancer de la peau
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
16 août 2011 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le café préserverait du cancer de la peau

Le café préserverait du cancer de la peau

Entre la caféine et notre santé, les liens sont passionnels. La plupart du temps la caféine agit sur notre organisme de façon négative, mais cette substance nous réserve parfois de bonnes surprises.

Des chercheurs de l’Université d’Etat de Washington viennent en effet de réaliser une étude sur des souris démontrant que la caféine a des effets protecteurs contre certains cancers de la peau, notamment par le biais des mécanismes protecteurs moléculaires entrés en action. Les travaux ont été publiés le 15 août dernier dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

L’idée de remplacer une crème solaire par une application de café pour repousser le cancer de la peau tout en bronzant semble saugrenue, mais des chercheurs de renom ont validé l’hypothèse. Avant de se lancer dans des expérimentations pour mettre en lumière le processus selon lequel la caféine protège contre les effets néfastes des rayons ultraviolets du soleil, le docteur Masaoki Kawasmi et ses collègues de l’Université d’Etat de Washington, à Seattle, se sont plongés dans des études antérieures démontrant que la caféine inhibait la protéine ATR (Telangiectasie d’ataxie, Rad3), une molécule clé dans la multiplication des cellules de la peau endommagées par le soleil.

Et c’est donc en conséquence que l’équipe américaine a procédé à des travaux sur des souris, dont un certain nombre a été génétiquement modifié pour l’occasion. Les deux groupes de souris, transformées ou génétiquement préservées, ont alors été exposés à des rayons UV. Chez les souris transgénétiques, les tumeurs se déclenchaient en plus faible nombre, et bien plus tardivement (trois semaines plus tard en moyenne) que chez les rongeurs normaux. A l’issue des expositions aux ultra-violets, qui se sont étalées sur plusieurs mois, les souris génétiquement modifiées avaient quatre fois moins de cancers agressifs que les autres.

Pour les scientifiques, ces observations sont la preuve que la caféine, en neutralisant la protéine ATR durant le stade pré-cancéreux, réduit les risques de mélanomes : Elle absorbe en effet les rayons UV et empêche la survenue de cancers. Mais attention, que les inconditionnels ne se précipitent pas sur leur machine à café : La caféine ne montrerait des signes d’efficacité face aux rayons UV qu’en étant appliquée sur la peau, et non en étant absorbée oralement. Le « tuyau » pourrait s’avérer utile puisque, selon l’Institut national du cancer, chaque année ce sont 80 000 à 90 000 nouveaux cas de cancer de la peau qui sont diagnostiqués en France, et pas moins d’un million aux Etats-Unis.
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx6.23.47) le 17 août 2011 a 11H54
 (Visiteur)

Bon c’est encore préliminaire tout cela....

Pour info, de la caféine, il y en a aussi dans le thé, dans le chocolat (peu) et dans le coca cola, même sans sucre ainsi !

Le mieux quand même pour éviter les gros soucis de peau, c’est de ne pas s’exposer au soleil et de tout faire pour ne pas rentrer "bronzé noi"r) après ses vacances. Dans les pays méditerranéens, les gens ne s’exposent pas au soleil comme le font les touristes (surtout tôt dans l’après midi), et portent souvent chapeau et chemise à manches longues. Idem en Asie du Sud-est... Pas pour rien !

0 vote
par Jessy (IP:xxx.xx1.233.95) le 2 septembre 2015 a 14H00
Jessy (Visiteur)

bon d’un coté c’est bien mais pour l’autre c’est mauvais puisqu’on connait les risques de la caféine sur notre santé. Donc il faut vraiment être prudent et de s’assurer de bien se protéger surtout au soleil , qui est parmi les principales causes de la dégradation de notre peau.