Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le café en capsule, cancérigène en cas d’abus extrême
Le café en capsule, cancérigène en cas d'abus extrême
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
19 avril 2011 | 2 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 597 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
597
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Le café en capsule, cancérigène en cas d’abus extrême

Le café en capsule, cancérigène en cas d'abus extrême

Au fil des années, les capsules de café sont devenues tendance et ont quasiment détrôné le café traditionnel. En savourant son arôme puissant, certains vont jusqu’à s’imaginer que c’est George Clooney qui l’apporte en personne. Mais il s’agit de ne pas en abuser, car dans le cas d’une consommation extrêmement élevée, et malgré leur prix excessif, les expressos seraient dangereux pour la santé.

Le café a la réputation d’être un anti-oxydant, mais il contient aussi du furane, une substance potentiellement cancérigène. Et en capsule les proportions sont plus élevées qu’on ne le soupçonnait jusqu’à présent. Selon une étude menée par des chercheurs en chimie de l’Université de Barcelone, et publiée dans le « Journal Food Chemistry », le café en capsule renfermerait presque deux fois plus de furane que le café en poudre classique, soit autour de 43-146 nanogrammes par mililitre pour un expresso, contre 20-78 ng/ml pour un café classique. Javier Santos, principal auteur de l’étude et professeur à l’Université de Barcelone révèle les détails : « La raison de ces taux plus élevés est liée au fait que les capsules hermétiquement fermées empêchent le furane, substance hautement volatile, de s’échapper ».

Le chercheur ajoute qu’« il n’en va pas de même pour les machines à café employées pour brasser le café, car ces dernières utilisent de l’eau chaude à haute pression qui conduit le composé à être extrait de la boisson ». Bref, plus le café a le temps de « prendre l’air » avant de s’écouler dans la tasse, plus les furanes ont le temps de s’évaporer. Ce qui est impossible pour les capsules, fermées à leur conception et jusqu’à leur préparation plus qu’instantanée. Comme le rappelle le toxicologue Jean-François Narbonne, les furanes (que l’on retrouve par ailleurs dans de nombreux aliments), sont des substances qui apparaissent lorsqu’on chauffe le café et qu’on le torréfie. Il s’agit du résultat d’une réaction, dite de Maillard, entre les glucides, acides gras insaturés ainsi que des acides ascorbiques ou de dérivés.

Et son absorption entraîne une toxicité chronique pouvant déclencher une réaction tumorale. Très volatile, le furane parvient à traverser les membranes biologiques pour atteindre des organes comme les poumons ou la voie gastrointestinale. Fort heureusement, le foie se charge d’éliminer une grande quantité de furane parvenue dans le sang. Et pour que cette substance soit dangereuse pour l’homme, il lui faudrait ingurgiter 20 cafés par jour, ou 30 expressos ou 200 cafés en poudre. Les chercheurs sont unanimes à ce sujet : « Les niveaux de furane absorbés, même chez les grands amateurs de café, ne dépassent pas le seuil dangereux pour la santé ».

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Risques Cancer Café Furane
Commentaires
1 vote
par Canine (IP:xxx.xx3.193.139) le 20 avril 2011 a 15H15
Canine (Visiteur)

En cas "d’abus extrême" tout ou presque est cancérigène.

1 vote
par vasionensis (IP:xxx.xx5.121.10) le 20 avril 2011 a 16H11
vasionensis (Visiteur)

Le taux de furane est, d’après l’article, sensiblement le double dans un café fait à la capsule. Mais l’article ne compare pas les volumes de boisson servie. Or le volume d’un café-capsule est de l’ordre de la moitié - et encore ! - de celui d’un café-percolateur standard. Cela revient à dire que la masse de furane est la même dans les deux types de boisson, seule la concentration différant. Cette concentration joue-t-elle un rôle après absorption, sachant que la boisson se dissout dans des organismes de masses assez comparables ?