Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le café aussi efficace que la lumière bleue pour lutter contre la somnolence au volant
Le café aussi efficace que la lumière bleue pour lutter contre la somnolence au volant
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
16 novembre 2012
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Le café aussi efficace que la lumière bleue pour lutter contre la somnolence au volant

Le café aussi efficace que la lumière bleue pour lutter contre la somnolence au volant

Actuellement, et malgré les nombreux dispositifs pour inciter à faire des poses, la somnolence au volant, et notamment la nuit, cause un tiers des accidents mortels sur les autoroutes de France.

Aussi, de nombreuses personnes qui parcourent de longs trajets absorbent de grandes quantités de café afin de rester éveiller. Mais la caféine n’est pas le moyen le plus approprié…

Selon le CNRS, l’émission continue d’une lumière bleue est aussi efficace que le café pour améliorer la vigilance au volant la nuit.

De ce fait, sachant que la lumière bleue augmente la vigilance nocturne en stimulant des cellules nerveuses situées sur la rétine, l’installation d’une lampe sur le tableau de bord des véhicules est une solution.

Ces cellules sont en connexion avec des aires cérébrales contrôlant l'éveil. Leur stimulation par la lumière bleue induit l'arrêt de la sécrétion de la mélatonine, l'hormone responsable de la diminution de la vigilance la nuit.

S’inspirant de cette idée, les chercheurs ont durant cette étude introduit, dans l'habitacle d'un véhicule expérimental, une lampe à LED spéciale fixée sur le tableau de bord central, émettant une lumière bleue en continu, pour vérifier l'efficacité de la lumière bleue en conduite nocturne.

Ainsi, les 48 volontaires ont conduit chacun pendant 3 nuits espacées d'au moins une semaine, 400 km sur une autoroute. Cette expérience avait toujours lieu entre 1h00 et 5h15 du matin, avec une pause de 15 minutes à mi-parcours.

Durant chacune de ces trois nuits, chaque volontaire a reçu soit une exposition continue de lumière bleue, soit deux tasses contenant 200 mg de caféine, une avant le départ et une pendant la pause, soit deux tasses de café décaféiné en guise de placebo. On notera que leur exposition à la lumière bleue durant l’expérience n’a pas eu de conséquence sur le sommeil d’après conduite.

Ensuite, les chercheurs ont évalué la baisse de vigilance en chiffrant le nombre de franchissement inapproprié de lignes latérales (bande d'urgence et ligne de dépassement). Les résultats obtenus ont été les suivants : 15 avec la lumière bleue, contre 13 avec le café et 26 avec le placebo.

De ce fait, les chercheurs du CNRS ont établi que l'exposition continue à la lumière bleue pendant la conduite s'avère aussi efficace que le café. Toutefois, 8 volontaires (soit 17%) ont estimé être gênés par cette lumière et n'ont pas pu effectuer le test.

Dans un avenir proche, nous pouvons déjà imaginer l’utilisation d'un système électronique anti-somnolence intégré dans nos véhicules personnels ou dans les camions, inspiré de cette découverte, pour améliorer la sécurité routière.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté