Accueil du site
> Dossiers > Le Bisphénol A (BPA)
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le bisphénol A moins nocif pour les bébés que pour les animaux
Le bisphénol A moins nocif pour les bébés que pour les animaux
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
18 février 2013
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Le bisphénol A moins nocif pour les bébés que pour les animaux

Le bisphénol A moins nocif pour les bébés que pour les animaux

Depuis plusieurs mois, le Canada, l’Union européenne et une douzaine d’Etats américains interdisent l’utilisation du bisphénol A dans les biberons et autres contenants alimentaires destinés aux bébés. Toutefois, d’autres états refusent de l’interdire faute de preuve.

De plus, un toxicologue du Laboratoire national du nord-ouest pacifique, qui dépend du ministère américain de l'Energie, a présenté une étude à l’occasion de la conférence annuelle de l'American Association for the Advancement of Science réunie à Boston (Massachusetts) qui conclue que les doses de bisphénol A sont trop faibles pour être nocives.

Cette étude réalisée auprès de 30 000 personnes, dont des femmes et des enfants, dans 19 pays a permis de démontrer que les doses de bisphénol A dans le sang humain étaient moins concentrées que dans celui du sang des animaux, analysés lors des premières recherches.

En effet, les premières études sur la dangerosité du bisphénol A ont été réalisées sur des animaux et avaient permis de conclure qu’il pouvait affecter le développement cérébral du foetus et des nouveau-nés et accroître le nombre des cancers dit hormono-dépendants, surtout du sein et de la prostate.

Ainsi, le scientifique en charge de présenter cette étude à conclu que « tester systématiquement le niveau de bisphénol A pour déterminer sa bioactivité dans le sang humain semble être le moyen le plus scientifique de conclure à sa dangerosité ou de la réfuter ».

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Bébé Bisphénol A