Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La toile informe les Français sur leur santé
La toile informe les Français sur leur santé
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
11 avril 2013
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

La toile informe les Français sur leur santé

La toile informe les Français sur leur santé

Les Français ont un rapport tout particulier avec la santé. Leur système de soin est envié par de nombreux pays mais leurs médecins sont de plus en plus en concurrence avec Internet dans le domaine de l’information.

Selon deux sondages, réalisés par TNS Sofres et Doctissimo, en ce premier trimestre 2013, un Français sur deux utilise internet pour chercher des informations médicales ou pour échanger avec d’autres internautes sur un sujet santé.

Bien qu’ils ne soient pas encore prêts à des consultations en ligne, ils se renseignent principalement sur une maladie ou un problème de santé (92 %) et notamment dans la majorité des cas au sujet des maladies graves (cancer, diabète...). Ces interrogations portent essentiellement sur les traitements et les médicaments (63 %).

Par ailleurs, le web sert également à trouver les coordonnées d’un médecin ou d’un hôpital. Ainsi, la rapidité et la clarté des informations récupérées permettent de préparer les relations médecin patient (61 %). Ainsi, cette aide à la prise en charge est fournie par des sites spécialisés (92 %) comme Doctissimo ou Santémédecine.net, mais aussi sur des sites encyclopédiques ou d’associations. Par contre les forums sont vivement critiqués, pour leur témoignage « non réconfortant ».

Concernant le profil des utilisateurs, les plus assidus au « Web santé », il s’agit de personnes atteintes de maladies chroniques (77 %) qui recherchent un contact avec d’autres malades et veulent trouver des conseils.

Néanmoins, cette dernière pratique séduit peu. Les français préfèrent parler avec leur médecin ou leur pharmacien (54 %) de leur santé, pour des raisons d’habitude ou de fracture numérique (21 % des Français ne sont pas connectés).

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté