Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La RATP et EDF s’unissent contre la pollution urbaine
La RATP et EDF s'unissent contre la pollution urbaine
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
22 août 2014 | 1 commentaires
Auteur de l'article
maxencedotti, 5 articles (Rédacteur)

maxencedotti

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
5
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La RATP et EDF s’unissent contre la pollution urbaine

La RATP et EDF s'unissent contre la pollution urbaine

Selon Airparif, l’association chargée par l’Etat et les collectivités de surveiller la pollution de la capitale, « la diésélisation croissante du parc automobile » pose un vrai problème pour la qualité de l’air. Avec la concentration urbaine à venir dans les prochaines années, les pouvoirs publics tentent toutes sortes de solutions pour lutter contre ce fléau qui a été classé comme cancérogènepar l’Organisation Mondiale de la Santé. Outre la circulation alternée mal acceptée par les automobilistes, l’initiative annoncée dans le courant de l’été entre la RATP et EDF pourrait bien être une solution efficace pour les Franciliens…               

"Amélie Fritz (ingénieur Airparif) souligne que l’amélioration de la situation atmosphérique ces 10 dernières années à Paris est liée aux aménagements de voiries, à la diminution du trafic et aux améliorations technologiques des véhicules ; une amélioration ralentie par la diésélisation du parc automobile. Cependant les niveaux de pollution restent au delà de la réglementation. A ce rythme, il faudrait de nombreuses années pour atteindre les limites réglementaires."

 

Pour limiter les conséquences de cette urbanisation, il faut repenser la place de la voiture dans la ville. D’ailleurs, cette réflexion est déjà engagée dans de nombreuses capitales du monde, comme Amsterdam, Londres, ou Mexico… Ainsi, les mesures prises à Paris en mars 2014, jugées répressives par les conducteurs, telles que la circulation alternée et la limitation de vitesse ont commencé à faire réfléchir les Franciliens.

Parallèlement, c’est toute la société civile qui s’est engagée sur cette thématique. C’est notamment le cas des deux entreprises de services publics : la RATP et EDF. Pour contribuer à transformer les comportements et la mobilité, elles ont signé « un partenariat d’une durée de 3 ans visant à intégrer des bus de grande capacité 100% électriques dans la flotte en exploitation de la RATP ».

La solution qui consiste à renforcer les transports publics est sans doute la plus opérationnelle à court terme au regard de l’urgence de la situation. On se souvient en effet, qu’en octobre 2013 « le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), instance spécialisée de l’OMS a classé (…) les effluents des moteurs diesel comme étant « cancérogènes pour l’homme » ». Autre solution à moyen long terme, le développement de la voiture électrique qui a commencé avec l’installation d’un réseau de bornes de recharge…

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Pollution OMS Cancer
Commentaires
0 vote
par darad (IP:xxx.xx6.189.78) le 27 août 2014 a 20H30
darad (Visiteur)

Contrairement à ce qui se passe dans ces pays où la population urbaine dépassera les 60% d’ici 2030 (Chine ?), la France a depuis longtemps dépassé ces 60%. Donc la situation devrait même gravement s’améliorer. Pour encore l’améliorer, il est souhaitable de diminuer la densité des quartiers les plus denses actuellement, au lieu de concentrer toujours plus de gens sur des espaces restreints donc pollués par la surpopulation et ses excès dans tous les domaines. Cela évite les régimes de répressions et d’exclusion imposés dans de nombreuses capitales du monde, comme Amsterdam, Londres, ou Mexico. Pour encore l’améliorer, il est urgent d’arrêter le scandale polluant des bus RATP roulant presque vides sur trop de sections et trop souvent : 12 à 20 tonnes d’un bus pour transporter seulement quelques centaines de kilos de passagers, qui pourraient être transportés mieux et plus confortablement par une seule voiture polluant 10 fois moins et faisant 10 moins de bruit.