Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La nouvelle campagne anti-tabac surfe sur la crise
La nouvelle campagne anti-tabac surfe sur la crise
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
28 décembre 2012 | 9 commentaires
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

La nouvelle campagne anti-tabac surfe sur la crise

La nouvelle campagne anti-tabac surfe sur la crise

"Non, le tabac ne rapporte pas. Il coûte chaque année à la France 47 milliards d’euros." En cette période de crise, la nouvelle campagne anti-tabac change d’angle et s’attaque aux portefeuilles. Selon le Comité national contre le tabagisme (CNCT) les personnes en situation précaire et la classe moyenne sont les plus gros consommateurs de tabac et ils n’aident pas à la croissance de l’État.

En effet, le tabac n’est pas une « pompe à fric » pour l’État mais en réalité un frein à son économie et ainsi un obstacle à son développement selon le CNCT. Les analystes de l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanes ont chiffré ce coût à 47 milliards d'euros par an. Rapporté à l’échelle de la population nationale cela représente un impôt indirect de près de 800 euros par an et par habitant pour lutter contre ces effets indésirables.

Le tabac, première cause de mortalité en France (73 000 morts par an), attaque les finances publiques et augmente les charges des sociétés. Ce fléau est plus important que la mortalité occasionné par l’alcool, les drogues illicites, les accidents de la route et le sida réunis.

De plus, « les buralistes qui ne gagnent pratiquement pas d’argent par la vente du tabac » reçoivent 300 millions d’euros d'aides par an de l'État pour compenser leurs pertes tandis qu’aucun moyen n’est mis en place pour détourner les jeunes de la cigarette.

Ainsi afin de réduire la consommation du tabac et d’améliorer la santé des citoyens, la Commission Européenne a récemment proposé que tous les paquets de cigarettes et de tabac à rouler portent désormais un avertissement combiné (texte plus image) relatif à la santé couvrant 75 % des faces avant et arrière des paquets. »

De plus, la commission européenne souhaite interdire les éléments publicitaires et faire spécifier sur les paquets de cigarettes que la fumée du tabac contient plus de 70 substances cancérigènes, en attendant un éventuel paquet neutre ou non visible derrière le buraliste…

Voir le spot publicitaire :

 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Cigarette Tabac
Commentaires
4 votes
(IP:xxx.xx4.93.80) le 28 décembre 2012 a 17H15
 (Visiteur)

Même en supposant que les taxes sur la cigarette ne rapporterait rien au gouvernement il resterait les taxes sur les profits de ceux qui les vendent.

Mais soyons honnête, les taxes sur les cigarettes ressemble plus à du racket qu’à autre chose car les pauvres sont pénalisés par ces taxes et doivent couper dans d’autres budget comme la nourriture, n’oublions pas que le tabac est une drogue et qu’à ce titre le prix n’est pas un obstacle et que cela encourage la délinquance, un accroc au tabac en manque sera certainement tenté par l’illégalité, voici ce que les taxes génère, des gens qui autrefois étaient honnête et qui deviennent malhonnête.

De plus avec tout ces morts à cause du tabac vous n’avez pas pris en compte toutes les économies que le gouvernement va faire en ne payant pas les retraites de ces pauvres gens.

Cette article est fallacieux car dans une économie de marché si cela ne rapporte rien à personne ceux qui produise font faillite et jusqu’à preuve du contraire les producteurs de cigarettes se porte bien (donc le gouvernement aussi).

4 votes
par Fumecestmonchoix (IP:xxx.xx6.110.228) le 28 décembre 2012 a 18H15
Fumecestmonchoix (Visiteur)

Le CNCT ne recule devant aucune hypocrisie. Il utilise des chiffres qu’aucun d’entre nous ne peut vérifier et sans explication sur ce qui est pris en compte ou omis.

Dans les dépenses, il faut ajouter les subventions des associations anti-tabac, peut-être faut-il vérifier également que les dépenses supposées ne sont liées qu’au tabac et non à d’autres produits comme l’amiante, les résidus pétroliers, les produits ménagers, etc...

Dans les recettes il est à parier que le CNCT ne tient pas compte des droits de licences, des impôts de toute la chaîne (employés compris), etc...

Pour terminer, comment le CNCT finance-t-il sa page publicitaire télévisée ?

3 votes
par lulupipistrelle (IP:xxx.xx1.55.121) le 28 décembre 2012 a 18H07
lulupipistrelle (Visiteur)

Moi je ne regarde jamais mon paquet de tabac... alors ils peuvent y coller ce qu’ils veulent, je m’en tape. En attendant, depuis l’hystérie anti-tabac, je ne dépense plus un sou en resto, bistrot, et même en fringues parce que j’ai pris goût à traîner chez moi au lieu de sortir. J’ai découvert les jeux video, youtube et agoravox, ha,ha, ha...

1 vote
par jaw (IP:xxx.xx6.172.140) le 28 décembre 2012 a 23H14
jaw (Visiteur)

Audiatur et altera pars...

Lisez une autre partition sur notre site libertaire :

http://www.lesdissidentsdegeneve.ch

Nos statuts :

http://tinyurl.com/brtay9c

et sur

The International Coalition Against Prohibition..

http://www.antiprohibition.org/

1 vote
par pinkette234 (IP:xxx.xx4.97.141) le 3 janvier 2013 a 20H35
pinkette234 (Visiteur)

Moi j’ai arrêté de fumer depuis plus de 5 ans ,mais pas à cause de leur prévention à la noix.

Ils dépensent un fric fou ,alors qu’il existe autre chose dont je me suis servi ,mais les médias n’en parlent jamais !!! Ou va l’argent du tabac ? C’est quand même bien l’état qui en touche une grande partie ! Je pense que les fumeurs ont largement contribué à donner de l’argent à l’état !!! On pourrait parler de l’alcool,de certains médocs qui font plus de mal que de bien... Et puis toutes les maladies dues à la pollution ,à la malbouffe et j’en passe.

Si on ne nous avait pas influencer/inciter il y a pas mal d’années à fumer....si au lieu de nous encourager,ils nous auraient mis en garde de tout ce que l’on sait aujourd’hui,beaucoup n’auraient pas commencé. Je extrêmement fâchées,car ,les fabricants connaissaient les dangers.

2 votes
par nouton (IP:xxx.xx2.197.186) le 13 janvier 2013 a 19H14
nouton (Visiteur)

si effectivement cela ne rapportait rien à l’Etat, pourquoi alors ces augmentations ? puisqu’elles ne découragent pas les fumeurs .... on se procure ailleurs ce fameux tabac ... et cette nouvelle publicité incite les anti tabacs a insulter les fumeurs. on se sent donc harcelés, mal aimés, pointés du doigt .... bientôt fusillés ! l’intolérance devient le maitre mot de notre république... mais qu’est ce que ca peut bien vous faire ? à vous les non fumeurs ? vous ne fumez pas, mais vous mourrez quand meme rassurez vous ... la bêtise de ces soit disant bons samaritains est assez consternante, voire affligeante. J’aimerai fouiller dans la vie de celui qui a écrit l’article en question et découvrir ses tares, ses sources de cancer (désodorisant, produit ménager, papier peint, vêtements, mauvaise alimentation, utilisation d’une voiture polluante, ou simplement va t il à la messe le dimanche : la fumée de l’encens et des bougies est en effet, également, hautement cancérigène ... ah ah !!! interdit on les bougies ? non .... DESOLANT

1 vote
par schaff58 (IP:xxx.xx2.34.220) le 1er février 2013 a 02H58
schaff58 (Visiteur)

il est vrai que l’espérance de vie est moindre si je fume.si je meure dix avant ce que les médecins me promettent.je ne ne vais pas toucher ma retraite pendant dix ans est-ce pris encompte

1 vote
par patrice1958 (IP:xxx.xx2.34.220) le 1er février 2013 a 03H09
patrice1958 (Visiteur)

47 milliards franchement je rigole j’ai cotisé toute ma vie à la caisse de sécurité sociale à la caisse de retraite sur taxe sur le tabac qui devait être reversée intégralement dans la caisse de sécu mourir plus tôt c’est toujours moins de frais pour parkinson alzheimer etc

0 vote
par Sabrina (IP:xxx.xx7.121.176) le 26 juin 2013 a 15H54
Sabrina (Visiteur)

Les publicités contre la cigarette démontrent un très fort potentiel. Elles sont souvent humoristique et d’autres fois troublantes mais savent se montrer d’une grande efficacité afin d’attaquer l’ensemble des produits du tabac. J’ai trouvé une sélection de la crème des crèmes des campagnes de publicité contre la cigarette. http://www.breizh-e-cig.fr/article-... Ces campagnes de publicité contre la cigarette s’adressent à tout le monde et réussissent à sensibiliser les plus jeunes qui restent la proie du marketing conçut par les industriels du tabac.