Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La musique peut aussi tuer !
La musique peut aussi tuer !
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
20 janvier 2012 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Jean-Marie Habar, 19 articles (Médecin retraité)

Jean-Marie Habar

Médecin retraité
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
19
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La musique peut aussi tuer !

La musique peut aussi tuer !

Le dicton affirme que la musique adoucit les mœurs et parfois aussi, selon nous, les douleurs (dans certaines conditions). Malheureusement elle peut aussi tuer.

Une étude américaine publiée dans la revue « Injury Prevention », montre que le nombre d’accidents graves touchant les piétons qui se déplacent à l’extérieur, en écoutant de la musique avec des casques ou écouteurs aurait triplé en 6 ans.

Cette étude menée entre janvier 2004 et juin 2011 montre que la majorité des incidents se sont produits en milieu urbain.

Les victimes sont essentiellement des adolescents et des adultes jeunes, 67% d’entre eux avaient moins de 30 ans au moment de l’accident.

Les deux-tiers des accidentés sont de sexe masculin.

Sur 116 collisions répertoriées, 81 ont été mortelles.

Dans trois-quart des cas, les témoins rapportaient que les victimes portaient des écouteurs au moment de l’accident et dans 29% des cas, les conducteurs avaient utilisé leurs alarmes sonores avant que le piéton ne soit heurté.

Pour les auteurs, les causes de l’accident tiennent à la fois à la distraction du piéton absorbé par la musique et à son incapacité à entendre des sons extérieurs, du fait des écouteurs.

Certains auteurs pensent que l’écoute de la musique réduirait également les ressources cérébrales dévolues aux stimuli extérieurs, provoquant en particulier une inattention visuelle à l’environnement.

N’ont pas été pris en compte dans cette étude les téléphones portables et les appareils main libre.

Si le port d’écouteurs, en conduisant, est reconnu comme une cause possible d’accident, le risque encouru par les piétons était mal évalué.

En conclusion, il vaut mieux écouter de la musique, installé confortablement dans un fauteuil qu’en traversant la rue.

A bon entendeur salut.

JMH
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par slave1802 (IP:xxx.xx0.116.59) le 5 juillet 2012 a 10H26
slave1802 (Visiteur)

Dans 99% des cas, l’accident n’aurait pas été mortel si l’auditeur de musique avait été heurté par un vélo plutôt que par une voiture.

Moralité : Il faut interdire les voitures dans les espaces utilisés par les piétons !