Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La musique est bénéfique à nos artères
La musique est bénéfique à nos artères
note des lecteurs
date et réactions
12 novembre 2013
Auteur de l'article
Linda Leininger , 2 articles (Naturopathe)

Linda Leininger

Naturopathe
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
2
nombre de commentaires
0
nombre de votes
1

La musique est bénéfique à nos artères

La musique est bénéfique à nos artères

"La musique adoucit les mœurs"... Qui n’a pas un jour entendu cet adage ?

Figurez-vous qu’une récente étude serbe présentée au congrès de la Société européenne de cardiologie à Amsterdam en septembre dernier et menée par l’équipe du Professeur Deljanin Ilic de l’Institut de cardiologie de l’Université de Nis (Serbie) s’est intéressé aux effets bénéfiques de la musique sur la santé.

Je ne vous l’apprendrais certainement pas, mais qui d’entre nous ne s’est pas senti bien mieux, voir apaisé à la suite d’une musique agréable ? Je vois un paquet de doigts se lever pour confirmer cette étude. À présent, et plus officiellement, on sait qu’en écoutant de jolies mélodies que cela a un impact positif sur la santé vasculaire. En effet, celle-ci libère des endorphines, les hormones du plaisir lorsqu’on entend un morceau que l’on apprécie particulièrement. Cela stimule par la même occasion la santé des artères coronaires.

Si ajouté à la musique vous combinez cela avec une activité physique c’est encore mieux puisque cela améliore la fonction endothéliale - qui assure la réponse vasculaire de l’organisme et renforce le cœur
Le Pr.llic. précise : « Il n’y a pas de “musique idéale” qui marche de façon universelle – ce qui compte, c’est qu’elle rende le patient heureux ou détendu, cela suscite alors des émotions positives. » 
Quand on sait que de nos jours de plus en plus de gens souffrent de problèmes cardiovasculaires, il serait bon de redevenir un plus sage en se faisant plaisir sous différentes formes.

Car oui, combien paraissent plus vieux que leur âge ? Il y a ceux qui ont hérité de gènes pas très sympas comme celui d’avoir les cheveux gris très tôt à l’âge de 20 ans, ils en paraissent parfois le double. Il y a ceux qui perdent leurs cheveux alors qu’ils ont une hygiène de vie irréprochable... toujours cette hérédité qui fait défaut. Il y a ceux qui ont une peau sèche avec tous ses inconvénients. Ou encore la prise de poids très jeune comme lourds handicaps. Donc, oui, nous ne sommes pas tous égaux, mais si en plus vous ajoutez une mauvaise façon de consommer... Vous serez vieux d’apparence et tout aussi vieux à l’intérieur avec ce lot de maladies de vieillard que l’on connaît de plus en plus tôt...
L’idéal serait de combiner une alimentation choisie. C’est-à-dire en fournissant à l’organisme le meilleur pour une belle espérance de vie. On ne le répétera jamais assez : il faut privilégier les viandes blanches et les poissons. Comme le saumon, le maquereau, le hareng, les sardines, le thon, la truite, l’anguille, l’anchois, le flétan, la barbue, la perche et l’espadon pour leur richesse en omégas 3. N’oubliez pas pour autant les fruits et légumes de saisons qui ont aussi leur petit rôle à jouer pour un vieillissement plus sain et confortable.
Alors, oui, reprenez votre santé en main. Écoutez votre corps. Écoutez votre cœur en lui apportant de la bonne humeur pour son bonheur intérieur associé à une alimentation qui vous rendra léger et sans complexe en vous mettant à table. Parce que consommer mieux c’est rendre heureux toute la boutique interne. Faites plaisir à vos oreilles, à votre corps, et souriez à la vie parce qu’elle est magnifique !
 
Prenez soin de vous. Je veux vous voir Heureux et en Bonne Santé !
Linda Leininger Naturopathe - Sophrorelaxologue "Lutte pour la Bientraitance en Institution et à Domicile"
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté