Accueil du site
> Santé & Maladies
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La grippe A explose en Ile de France : Grande inquiétude
La grippe A explose en Ile de France : Grande inquiétude
note des lecteurs
date et réactions
29 octobre 2009 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La grippe A explose en Ile de France : Grande inquiétude

La grippe A explose en Ile de France : Grande inquiétude

La pandémie progresse dans l’hexagone, et l’Institut de Veille Sanitaire s’alarme d’une progression extrêmement rapide en Île de France.

L’Institut de Veille Sanitaire (InVS) a tiré la sonnette d’alarme le 28 octobre dernier en soulignant une « situation très évolutive, en premier lieu en Île de France » où la grippe A est à l’origine d’une progression de 55% des consultation dans la semaine du 19 au 25 octobre. Le réseau Sentinelles-Inserm précise ainsi que pour la seule région parisienne les cas de grippe entraînant une visite chez un médecin ont atteint un seuil de 450 pour 100.000 habitants. Pour l’ensemble de la France métropolitaine, et durant la même semaine, le nombre de consultations pour cette même incidence était de 216 pour 100.000 habitants (soit 57 de plus que la semaine précédente).

Françoise Weber, docteur et directrice générale de l’InVS, met l’accent sur le fait que l’envolée de la grippe A en Île de France pourrait connaître des proportions identiques dans l’ensemble de l’hexagone, « d’ailleurs » explique t’elle « les grands centres urbains de province commencent à être gagnés par cette explosion de recours aux soins ». Les passages pour grippe aux urgences hospitalières ont pour leur part doublé au cours de la dernière semaine, et l’augmentation la plus importante concerne, selon l’InVS, les enfants de 6 à 14 ans. Dans les établissements c’est la série noire. Les arrivées aux urgences pour réanimation ou soins intensifs s’envolent avec l’admission de 22 cas grave la semaine dernière (dont quatre sont décédés). Sur l’ensemble de la France on compte pour l’heure 44 décès suite au virus H1N1 (17 en métropole et 27 dans les territoires d’outre-mer).

Selon le Professeur Gérard Chéron, chef du service de réanimation à l’hôpital Necker à Paris, la propagation du virus chez les enfants continuera à s’accélérer en raison des vacances de la Toussaint et, par conséquent, des déplacements. C’est également ce facteur qui, selon le spécialiste, contribue à la « nationalisation » de la contamination à la grippe A. De plus, indique t’il, « la période d’incubation de la grippe A est de 36 heures ». Rien de surprenant à ce que Gérard Chéron, qui met en garde contre une deuxième vague de pandémie courant 2010, soit partisan de la vaccination « à partir de l’âge de six mois ».

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Conseils & Solutions
Mots-clés :
Grippe A
Commentaires
0 vote
par uranium45 (IP:xxx.xx9.237.61) le 29 octobre 2009 a 19H25
uranium45 (Visiteur)

ben voyons, comme les vaccins ne trouvent pas preneur, par hasard, le virus se développe !!!

0 vote
par sleepy (IP:xxx.xx5.55.164) le 30 octobre 2009 a 09H47
sleepy (Visiteur)

bonjour, oh oui, la grippe se développe de façon inquiétante.... 450 cas en Ile de France pour 100 OOO habitants... oh la-la !!! en faisant le calcul, 450 divisé pas 100 000 et multiplié par 100 il resort que l’EPIDEMIE concerne 0,45% des franciliens...De qui se moque t-on... 0,45% vite à la vaccination... :’-(