Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La gastro et la grippe s’installent en ce début d’année
La gastro et la grippe s'installent en ce début d'année
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
7 janvier 2013
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 600 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
600
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

La gastro et la grippe s’installent en ce début d’année

La gastro et la grippe s'installent en ce début d'année

Ce lundi 7 janvier marque la reprise des classes pour les enfants. Et pour les médecins, la semaine qui débute est synonyme de débordement : La gastro-entérite a franchi le seuil épidémique en France métropolitaine, et l’épidémie de grippe, qui a débuté à la mi-décembre, est loin d’avoir disparu. Selon les experts, rien d’étrange : la période des fêtes s’est écoulée sous une température relativement douce, et a réuni les familles. Deux facteurs facilitant la propagation des virus. Selon les chiffres communiqués par le Réseau Sentinelles, qui s’emploie à surveiller ces maladies, les cas de diarrhées aiguës auraient été de 380 cas pour 100 000 habitants. Soit bien au dessus du seuil épidémique, qui est de 282 cas pour 100 000 habitants.

Après des fêtes qui ont affiché un baromètre plutôt clément, les malheureux doivent malgré tout rester au lit ou se tenir au chaud ! La semaine écoulée aura vu 186 500 personnes grippées pousser la porte de leur médecin généraliste. Ce flot de malades correspond à 293 cas pour 100 000 habitants. Il s’agit en l’occurrence de la troisième semaine d’épidémie de grippe qui est traversée par la France (le seuil étant fixé à 176 cas pour 100 000 habitants), et trois types de grippe, A(H1N1), A(H3N2) et B, circulent conjointement.
 
La gastro-entérite, quant à elle, marque son grand retour. La semaine dernière, ce sont près de 380 cas de diarrhées aiguës pour 100 000 habitants qui ont été dénombrés par le Réseau Sentinelles à travers la France métropolitaine, en nette augmentation (et sensiblement plus que le seuil épidémique, fixé à 282 cas pour 100 000 habitants). Comme pour la grippe, la gastro-entérite semble faire preuve d’une vigueur « régionalisée ». En effet, dans les deux cas, les principaux foyers de concentration se situent dans le sud de l’hexagone. A noter cependant une éclaircie au tableau : Les cas de bronchiolite à VRS (Virus Respiratoire Syncytial, une infection virale des bronches affectant les nourrissons) accusent une légère baisse, à moins 12%.

Afin de ne pas contracter ces virus hivernaux, faites preuve de prévention. Lavez-vous les mains (surtout avant de manger ou de cuisiner). Lavez soigneusement les fruits et légumes que vous comptez manger crus. En cas de consommation de laitages, portez votre choix sur des produits laitiers pasteurisés. Et si dans votre entourage une personne est déjà atteinte, il vaut mieux l’isoler. Vous pourrez lui témoigner votre affection plus tard, une fois la guérison effective.

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté