Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La gale est en recrudescence en France
La gale est en recrudescence en France
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
14 février 2014 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

La gale est en recrudescence en France

La gale est en recrudescence en France

D’après une alerte des autorités sanitaires Midi-Pyrénées, une épidémie de gale serait en recrudescence dans la région et en France.

En effet, dans un communiqué de l’Agence Régionale de Santé (ARS) de la région Midi-Pyrénées, 88 foyers de gale ont été déclarés en 2013 dans des structures de soins ou d’hébergement ou dans des établissements scolaires notamment dans des crèches, des hôpitaux, maisons de retraite et des écoles. Depuis deux foyers auraient signalés au mois de janvier 2014 dans cette même région.

Cette maladie bénigne que l'on croyait presque disparue, est en recrudescence depuis le début des années 2000 dans tout le pays car elle est très contagieuse. Un simple contact de la peau.

La gale est provoquée par la femelle d'un acarien microscopique, le sarcopte, qui creuse dans l'épiderme des galeries où il dépose ses œufs qui provoque un prurit constant et de vives démangeaisons.

Selon les dermatologues, il est difficile d’avoir accès aux traitements à cause de la pénurie persistante du traitement de référence. Cette lotion est rare comme son principe actif. Pour se soigner les patients se tournent vers des alternatives thérapeutiques à base de comprimés et de spray qui ne font pas l’unanimité des dermatologues en raison des contre-indications. De plus, ces derniers ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie. 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
par Marchaux (IP:xxx.xx6.85.23) le 14 février 2014 a 16H30
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

On parle beaucoup en ce moment de cette maladie. En Franche-Comté, nous avons eus quelques cas de cette maladie dans les écoles maternelles et lycées.