Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La coloration des cheveux, dangereuse pour la santé ?
La coloration des cheveux, dangereuse pour la santé ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
29 mars 2011
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La coloration des cheveux, dangereuse pour la santé ?

La coloration des cheveux, dangereuse pour la santé ?

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) est régulièrement interpellée sur les effets indésirables consécutifs à la réalisation de teintures capillaires. Et le Comité Scientifique des Produits de Consommation (CSPC), qui appelle à examiner les propriétés de sensibilisation inhérentes à ces substances et l’exposition réelle des utilisateurs, s’inquiète. En conséquence, 60 millions de consommateurs a passé crible 18 teintures capillaires. Les conclusions, publiées dans leur numéro d’avril, incitent à une grande prudence.

Avis aux amatrices et amateurs de chevelures hautes en couleurs. Le magazine 60 millions de consommateurs a procédé à une nouvelle série de tests sur les colorations. Et les résultats ne sont pas très rassurants. Comme ils le révèlent dans leur dernier numéro, les auteurs, qui ont analysé 18 teintures capillaires, ont constaté que 17 d’entre elles contiennent des substances chimiques potentiellement toxiques. Certes, 60 millions de consommateurs reconnaît que « ces produits assurent tous une bonne coloration », mais les risques sont bien réels : Un flacon de coloration contiendrait jusqu’à 15 ingrédients pouvant avoir des effets secondaires inquiétants (ammoniaque, paraphénylènediamine, formaldéhyde, toluène-2,5-diamine-sulfate, 2,2-methylènebis-4-aminophenol HCI et formaldéhyde, qui est un cancérigène avéré).

Le magazine tient à avertir les intéressés sur « un effet mutagène potentiel au delà d’une certaine concentration ». En clair, les utilisateurs risquent des réactions allergiques, même en l’absence d’amoniaque ou de paraphénylènediamine dans le mélange destiné aux cheveux. L’Afssaps, qui a pris bonne note de cette étude, recommande tout particulièrement de respecter les consignes d’utilisation des teintures. Celles-ci figurent en général sur l’emballage des flacons en question, ou dans une notice annexe.
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté