Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La colle dentaire : alternatives
La colle dentaire : alternatives
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
30 novembre 2012 | 1 commentaires
Auteur de l'article
lambole, 1 article (Rédacteur)

lambole

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
1
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La colle dentaire : alternatives

La colle dentaire : alternatives

La colle dentaire, quelles sont les solutions pour s’en passer ?

Il faut savoir qu'un français sur six est porteur d'une prothèse dentaire, et que malheureusement la plupart du temps les intéressés utilisent de la colle dentaire pour faire adhérer leur prothèse à la gencive. Les colles dentaires sont composées de produits chimiques qui se dissolvent dans la salive et qui sont ingérées par l'organisme. Il y a plusieurs années les autorités sanitaires ont interdit toutes les colles dentaires qui contenaient du zinc, car à la longue, des effets secondaires apparaissaient : fourmillement, paresthésie des membres inférieurs. Maintenant le problème est résolu, et aucune colle dentaire ne contient désormais du zinc.

Si la colle dentaire est indispensable, c'est généralement du au manque d'adhérence de la prothèse à la gencive qui a plusieurs origines : soit la prothèse est mal exécutée, soit elle est ancienne, et la résorption inévitable de l'os a changé la morphologie de la gencive et l'appareil dentaire flotte. L'utilisation de colle dentaire essaie de combler le vide pour rétablir une adhérence convenable.

Mais pour remédier à cette situation et ne plus utiliser de colle dentaire, on peut refaire un nouvel appareil plus adapté ou recourir à ce qu'on appelle dans le jargon dentaire un rebasage. Le praticien reprend l'empreinte de la gencive et le prothésiste regarnit avec de la résine les endroits ou il y avait des manques. Il existe aussi en vente sur le net des résines souples pour faire un rebasage soi même pour un coût modique .

Enfin pour se débarrasser définitivement de la colle dentaire il existe la solution des implants. Il suffit de se faire poser quatre ou six implants qui serviront d'accroche pour toute une prothèse complète qui viendra se fixer sur ces implants d'une manière définitive. Seul le chirurgien dentiste pourra procéder à son éviction.
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Prothèse dentaire
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx3.84.114) le 1er décembre 2012 a 20H28
 (Visiteur)

Attention aux implants qui ont d’autres désavantages et effets secondaires : http://www.holodent.fr/index.php/im...