Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La Chrononutrition : aubaine ou science ?
La Chrononutrition : aubaine ou science ?
note des lecteurs
date et réactions
19 janvier 2010 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La Chrononutrition : aubaine ou science ?

La Chrononutrition : aubaine ou science ?

Comme l’idée est séduisante : notre horloge biologique nous pousse vers la table lorsque c’est le bon moment, pour ingérer les bons aliments qui contiennent les bons nutriments.

Mais cette belle idée est assombrie par des charlatans qui font de la chrononutrition un gagne pain ! Et comme toutes les idées originales, elle est séduisante cette idée : elle vous déculpabilise nutritionnellement sur bien des aspects, vous rendant quasi-irresponsable en cas de kilos exédentaires ou autre erreur nutritionnelle. Puisque c'est "la faute à l'horloge biologique ! ".

Y a-t-il des bases scientifiques à la chrono-nutrition ?

Oui. Il y a des bases scientifiques à chronobiologie.... et dans ce champs scientifique, à la chrononutrition. Sauf que pour le moment, les spécialistes de chronobiologie sont absolument ignares de la chrononutrition. Alors ? Pourquoi et comment certains petits auteurs plumatiques pourraient-ils en savoir plus ?

Contrairement à ce qu'on peut lire, la chrono nutrition "est une méthode de nutrition permettant d’adapter l’apport alimentaire en fonction des variations métaboliques chez l’homme au cours de la journée".... NON. Ce n'est pas du tout l'objet de la chrononutrition. Elle étudie les cycles biologiques alimentaires d'un point de vue physiologique. Elle n'en est pas encore à recommander tel ou tel aliment.

Mais c'est vrai que - par exemple dans une journée - nous avons des rythmes biologiques matérialisés par des sécrétions discontinues d'hormones, de sécrétions diverses.... comme nous avons une courbe de température corporelle ou d'attention intellectuelle qui est cyclique. Ce cycle dépend de facteurs extérieurs comme le rythme jour / nuit, et qui dépend de chacun d'entre nous. En plus, nous avons certaines sécrétions qui vont se faire au moment des repas (insuline, glucagon, par exemple). Les métabolites ont eux aussi leur cycle : l'urée, le cholestérol, etc.

Notre cycle naturel est basé plutôt sur 23 heures que 24... d'où un éventuel décalage par rapport à notre horloge sociale (tous les lundis, 8h30 ! quel que soit la luminosité extérieure, hiver, été...).

Bien sûr, on va retrouver des messagers au niveau génétique, avec des gènes dédiés - nommés "gènes horloge" ou "clock"). Ils sont un peu les métronomes physiologiques et scandent les sécrétions selon, un peu, l'horloge sociale.

Alors !?

Le premier qui me demande "bon alors qu'est ce qu'on doit manger" sera de corvée de vaisselle pendant un an !

Avant de manger ou de recommander, il faut commencer par lire, se documenter, et travailler...

 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé & Maladies
Commentaires
0 vote
par LunedeSable (IP:xxx.xx6.89.35) le 13 décembre 2011 a 16H33
LunedeSable, 17 articles (Consultante en nutrition)

Merci pour cet article intéressant qui remet les pendules à l’heure ! Mais je conseillerais quand même à vos lecteurs de manger avant d’avoir une idée claire sur ce sujet, car sinon ils risquent d’avoir très, très faim :)