Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’orthodontie posturale : en savoir plus
L'orthodontie posturale : en savoir plus
note des lecteurs
date et réactions
5 octobre 2009 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Estelle Vereeck, 26 articles (Dentiste)

Estelle Vereeck

Dentiste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
26
nombre de commentaires
66
nombre de votes
2

L’orthodontie posturale : en savoir plus

L'orthodontie posturale : en savoir plus

Le Dr Gérard Pribyl, spécialiste qualifié en Orthopédie Dento Faciale, nous explique ce qu’est l’orthodontie posturale.

Mise au point avec des ostéopathes, l'orthodontie posturale est la seule méthode, avec Planas, qui assure une expansion stable dans le temps (avec un recul sur 20 ans bientôt) et qui permet d'éviter les extractions de dents saines.
 
 
L'orthodontie posturale est une technique orthodontique qui permet d'aligner les dents et de rétablir une bonne occlusion en s'assurant que les articulations de la mandibule ou ATM soient centrées.

Elle a été mise au point par un orthodontiste américain, Marcel Korn de Boston dans les années 1980.

L'intérêt essentiel de l'orthodontie posturale est d'éviter des problèmes articulaires futurs, causés par une occlusion non équilibrée.

Important : la plupart des techniques orthodontiques actuelles font l'impasse sur les ATM pendant le traitement et peuvent parfois entrainer des problèmes* de ménisque articulaire (luxation, claquement). Ces signes peuvent se déclarer dix ou vingt ans plus tard, au moment où on ne pensera pas à faire le lien avec le traitement d'orthodontie.
* De nombreux exemples des effets négatifs de l'orthodontie classique sur les ATM sont donnés dans Orthodontie, halte au massacre.
 

Principes de l'orthodontie posturale

En orthodontie posturale, on laisse la mandibule se recentrer d'elle même : grâce aux appareils on supprime les contacts entre les dents du haut et les dents du bas (on enlève bien sûr les appareils au moment des repas).

Il faut alors s'assurer que les ATM soient centrées et la mandibule équilibrée sur le plan musculaire et ligamentaire par un contrôle ostéopathique. Le crâne et la face ne doivent pas créer des tensions qui perturbent la position de la mandibule.
 

Mise en œuvre de l'orthodontie posturale

appareils orthodontie posturale
 
Les appareils sont très simples et bien supportés, ils ne bloquent pas les dents. On les place en début de traitement. Ils sont complémentaires des techniques orthodontiques multibagues qui pourront être employés en finition.

En fin de traitement, en centrant la mandibule et en équilibrant les contacts dentaires dans les différents mouvements par meulages fins, on s'assure que l'ensemble crâne, face et dents n'entrainera pas de problème à distance (lésion descendante) dans le futur.
On ne rétablit alors pas seulement la bonne posture de la mandibule, mais celle du patient.
 

À qui s'adresse l'orthodontie posturale

L'orthodontie posturale s'adresse :
- aux enfants à partir de 8 ans environ,
- aux adultes porteurs de problèmes articulaires réversibles. Lorsqu'on attend trop longtemps les problèmes d'ATM deviennent définitifs car on ne sait pas aujourd'hui réparer des articulations.

Actuellement plusieurs dizaines d'orthodontistes ont été formés à cette technique en France.

La technique des pistes de Planas permet aussi par d'autres moyens de soigner les ATM et certaines lésions descendantes, en collaboration avec l'ostéopathie.

Docteur Gérard Pribyl, orthodontiste, Grenoble (Rhône-Alpes)
Estelle Vereeck, auteur d'ouvrages grand public sur la dentisterie holistique

POST-SCRIPTUM

  • Glossaire Occlusion : c’est l’ensemble des contacts entre les dents du bas et celles du haut, permettant de mastiquer les aliments. ATM ou articulation temporo-mandibulaire : c’est l’articulation entre l’os temporal (os de la base du crâne) et la mandibule. On possède deux ATM et grâce à leur ménisque et par déplacement latéral on peut écraser les aliments aussi bien à gauche qu’à droite. Lésion descendante : lorsque l’occlusion dentaire n’est pas bonne ou qu’une dent n’est plus en bonne santé, on peut observer des conséquences à distance à type de douleurs ou déséquilibres. Ces lésions peuvent emprunter des voies très différentes : voie mécanique directes par les fascias, voie énergétique par l’intermédiaire des méridiens, voie viscérale ou métabolique, etc... Le traitement de la cause par un dentiste averti peut régler ces désordres.

SOURCES

  • Credit photo : http://dune-engineering-design.com
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Dents Orthodontie
Commentaires
0 vote
par Pharmafraude (IP:xxx.xx5.92.186) le 16 novembre 2010 a 20H07
Pharmafraude (Visiteur)

Tiens ? ça n’a pas l’air con, ça. Mais ça va contrarier des confrères :o)