Accueil du site
> Santé & Maladies > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’insomnie mauvaise pour votre coeur
L'insomnie mauvaise pour votre coeur
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
16 septembre 2009
Auteur de l'article
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

Roseline

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
56
nombre de commentaires
16
nombre de votes
0

L’insomnie mauvaise pour votre coeur

L'insomnie mauvaise pour votre coeur

Au Canada, une nouvelle étude à mis en évidence la rapport entre les personnes qui souffrent d’insomnie et une pression artérielle élevée au cours de ces nuits blanches.

JPEG - 13 ko
L’insomnie mauvaise pour votre coeur

Cette augmentation de la pression artérielle engendre des problèmes cardiaques.

 
L’auteure principale de l’étude, Paola A. Lanfranchi, enseignante-chercheuse à la faculté de médecine de l’université de Montréal et au Centre d’étude du sommeil de l’hôpital du Sacré-Cœur affirme :
 
« Après plusieurs années, l’insomnie chronique peut avoir des effet néfastes pour le cœur chez des personnes ne souffrant pas d’autres problèmes de santé. »
 
Elle développe le principe de son étude par les propos suivants :
 
« Alors que la tension artérielle diminue pendant la nuit chez les personnes au sommeil normal, permettant au cœur de se reposer, l’insomnie provoque une hausse de la pression artérielle pouvant augmenter les risques cardio-vasculaires à long terme et causer des problèmes cardiaques. »
 
48 % de la population est touchée par ce problème pour s’endormir ou pour rester endormi.
 
Au cours de ces recherches, les chercheurs ont regroupé 13 personnes en bonne santé, mais souffrant d’insomnie chronique et 13 autres personnes au sommeil tout à fait normal.
 
Tous les participants à l’étude ont passé 40 heures au sein du laboratoire.
 
En fait, les chercheurs leur ont laissé 2 nuits pour s’adapter à l’étude et au lieu.
 
Ensuite, ils les ont suivis pendant une nuit et un jour.
 
Le coauteur de l’étude, Jacques Montplaisir, professeur au département de psychiatrie de l’université de Montréal et directeur du Centre d’étude du sommeil, apporte un complément d’informations :
 
« Les cycles de pression artérielle sont essentiellement liés au cycle du sommeil et de l’éveil ».
 
Il continue sa déclaration en ajoutant :
 
« Puisque la pression artérielle est plus élevée chez les insomniaques, les personnes souffrant de maladies cardiaques sont particulièrement à risque de voir leur état empirer. »
 
 
Donc, si vous avez des difficultés à vous endormir ou à rester éveiller, n’hésitez pas à consulter !
 
Cela pourrait vous éviter des complications de santé.
 
Roseline Buarotti

POST-SCRIPTUM

SOURCES

  • MaxiSciences : Insomnie : des répercussions sur la santé cardiaque avérées.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté