Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’INPES et l’INVS se penchent sur les intoxications au monoxyde de carbone
L'INPES et l'INVS se penchent sur les intoxications au monoxyde de carbone
note des lecteurs
date et réactions
13 août 2013
Auteur de l'article
INPES, 32 articles (Rédacteur)

INPES

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
32
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

L’INPES et l’INVS se penchent sur les intoxications au monoxyde de carbone

L'INPES et l'INVS se penchent sur les intoxications au monoxyde de carbone

L’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Institut national de la prévention et de l’éducation pour la santé (INPES) sont en charge de la surveillance de l’état de santé de la population française et des actions nationales d’information et d’éducation pour la santé. Dans le cadre de leurs missions, les intoxications au monoxyde de carbone constituent une priorité de santé publique avec plus de 3 000 personnes concernées chaque année.

L’InVS et l’INPES se sont associés pour mettre en place une étude épidémiologique destinée à mieux comprendre les circonstances de survenue des intoxications au monoxyde de carbone. La société BVA, mandatée par l’INPES, contactera par téléphone chacun des ménages concernés par une intoxication au monoxyde de carbone entre le 1er septembre 2013 et le 31 mars 2014. 

La validité scientifique de cette étude dépendra d’un taux d’acceptation le plus élevé possible. 

Les réponses à cette enquête resteront strictement anonymes et confidentielles conformément aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés ».

L’InVS et l’INPES remercient par avance toutes les personnes qui accepteront de collaborer à cette étude.

Si vous souhaitez plus d’informations sur cette enquête, vous pouvez contacter l’institut de sondage au numéro vert (gratuit) suivant : 0 805 770 055.

Les résultats de l’étude seront rendus publics au début de l’année 2015.

INPES
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté